lundi 25 juillet 2016

Ani Thaye Chotso



.


Exceptionnellement, pas de citation ce lundi, mais un partage. Je suis régulièrement en relation avec la nonnerie de Dongyu Gatsal Ling, fondée par Jetsunma Tenzin Palmo dont il a souvent été question sur ce blog. J'y ai fait plusieurs séjours et amené déjà deux groupes en 2014 et 2015. 
 Nous venons d'apprendre qu'une des  "senior nuns" a une leucémie myéloïde aiguë. Le médecin lui donnait peu de temps à vivre si elle ne bénéficiait pas d'une chimiothérapie et d'une greffe de moelle osseuse. Or en Inde, il n'y a pas de Sécurité Sociale, les traitements sont à la charge du patient et extrêmement chers ( environ 70 000 euros ce qui représente en Inde bien plus que 70 000 euros en France ). Jetsunma est en train de collecter des fonds pour qu'Ani Thaye Chotso puisse se faire soigner, "guérir et continuer à aider les autres", comme me l'écrit Dolma Keither la responsable du bureau de DGL.
 Nous avons été touchés Alain et moi par le  parallèle des situations médicales, étonnant jusque dans les détails. Le myélome et la leucémie myéloïde sont des maladies cousines et tous les deux sont en attente, l'un à Lyon, l'autre à Chandigart, d'une chimio suivie d'une greffe qui, pour l'un comme pour l'autre,  a dû être repoussée de 10 jours pour cause d'infection. 
Fin du parallèle lorsqu'il s'agit de l'aspect matériel financier : Alain bénéficie des traitements automatiquement, sans avoir à s'inquiéter de savoir s'il peut les payer ou non. Nous avons conscience de cette chance et sommes pleins de gratitude pour ce qui lui est offert.
Nous allons contribuer à la collecte de Jetsunma, mais nous pouvons participer encore autrement, en élargissant le cercle de solidarité spirituel et matériel. 
Je sais que beaucoup d'entre vous pensent à Alain très souvent et font des voeux pour sa guérison. Pouvez-vous y associer Ani Thaye Chotso ? De même que les nonnes de Dongyu Gatsal Ling prient pour la santé d'Alain nous pouvons nous aussi à notre manière et dans notre forme propre prier pour Ani Thaye.
Enfin, si vous souhaitez manifester votre solidarité concrètement par un don, écrivez-moi directement ( corinne.bayod@gmail.com). Je vous communiquerai les coordonnées bancaires de DGL et la marche à suivre.
Merci à vous, quelle que soit la forme de votre participation.
Corinne

.

3 commentaires:

yannick a dit…

Je compatis, et me sens comme Alain encore plus reconnaissant du système d'aide à la santé en France.

claudie bayod a dit…

Oui ,étonnant et troublant de voir ces similitudes entre le myélome d'Alain et la leucémie de nonne Ani Thaye Chotso .Tous les 2 vivent le même traitement en même temps. Hélas il y a une différence :pas de sécurité sociale en Inde.Unissons nous pour leur guérison.

M-Jose a dit…

Et comment ne pas voir la similitude?Tous les deux ne se consacrent-ils pas à l'amour au sein de leur chemin...??
Au niveau du coeur , apportons à chacun notre soutien quelque soit la forme.