samedi 31 décembre 2016

Persian Traditional / Erik Friedlander

.


Très très beau.
Ce violoncelliste joue aussi du jazz...
Une jolie manière de finir l'année.

Merci JFL de nous permettre de finir l'année en beauté.

.

vendredi 30 décembre 2016

Ladakh 1974-2008, A photographic Homage, Jaroslav Poncar

.


Un merveilleux livre de photos sur le Ladakh !

Jaroslav Poncar est Tchèque et il a fait partie des premiers étrangers à pénétrer au Ladakh en 1974 lorsque la route de Srinagar à Leh a été ouverte ( celle de Manali à Leh n'existait pas encore ).
Il est revenu très régulièrement de 1974 à 2008 et a photographié le pays et ses habitants. L'occasion de noter les changements... visibles en ville. Dans les endroits plus reculés les changements sont plus discrets.

Petit message pour Véronique F : j'adore ce livre
 mais je préfère la lumière inspirée de tes photos !

.

jeudi 29 décembre 2016

Premier Contact

.


Nous l'avons vu il y a quelques jours...
Classique, avec un beau personnage de femme.
Il y est question de communication, 
pas seulement par la compréhension et le langage mais aussi par le coeur...

.

mercredi 28 décembre 2016

Ahlam / Marc Trévidic

.


Un roman  écrit par un ancien juge antiterroriste,
 qui se passe en grande partie en Tunisie sur les îles de Kerkennah au large de Sfax.
J'ai été plus intéressée par la partie presque documentaire qui montre la radicalisation 
d'un jeune homme que par le côté plus romanesque.
Mais c'est un livre intéressant.

.

mardi 27 décembre 2016

Hallelujah / Killard House Special School choir

.


Retrouvez votre coeur d'enfant avec cette petite fille de 10 ans, 
son intensité, la pureté de son intention, sa grâce, sa puissance...

Merci Nadège.

.

lundi 26 décembre 2016

La citation du lundi

.


" Dieu n'est pas numériquement un , comme vous le pensez; Il est spirituellement Un."

Chandra Swami Udasin
Le Chant du Silence Volume II

.

dimanche 25 décembre 2016

Joyeux Noël à tous !


.


Nativité Lorenzo Costa (1460-1535)

" Si le Christ ne naît pas de ton coeur,
Il pourrait naître mille fois à Bethléem, 
cela ne sert à rien."

Angelus Silesius décembre 1624- 9 juillet 1677

.

samedi 24 décembre 2016

In The Bleak Midwinter / Jacob Collier

.


 20 ans et un  talent fou; adoubé par des Quincy Jones ou Herbie Hancock.
Il chante, est un pianiste étonnant, joue de la basse, 
de la contrebasse, de la batterie, des percussions.
Compose et arrange...
Ici il arrange un chant de Noël célèbre

Merci JFL 
et

Joyeux veilloà tous !

.

vendredi 23 décembre 2016

Le guide de l'encens / Suzanne Fischer-Rizzi

.




Depuis la nuit des temps, les humains brûlent des plantes : 
offrande aux dieux, support de méditation, moyen thérapeutique, plaisir des sens...
Ce livre fait le tours des plantes  et de leur usage comme encens sur tous les continents 
et dans les différentes cultures de l'Égypte ancienne au Japon
 en passant par les civilisations amérindiennes,  la Crête, les pays de l'Himalaya... .
Un très beau voyage dans l'espace et le temps.

Merci Marie-Thérèse.

.

jeudi 22 décembre 2016

The Seasons: December with Ambrose Akinmusire & Ben Wendel


.


Un décembre intériorisé qui nous rappelle que Les Fêtes ne sont pas qu'un moment extraverti, d'achat et de nourriture débridé, de paillettes et d'apparence.
 Décembre c'est l'hiver, le temps du retrait, du rien, de la non action, une respiration,
 une mort apparente de la nature qui se régénère dans l'ombre, sous la terre...


Merci JFL

.

mercredi 21 décembre 2016

Tarakihi, Chants Maoris / Kiri Te Kanawa

.


Métissage toujours...

"Le métissage au sens anthropologique ne se prémédite ni d'un point de vue marchand ni d'un point de vue moral : il a lieu. Lorsque la cantatrice Kiri Te Kanawa enregister des chants maoris avec un groupe maori et l'Abbey Road Ensemble, cette grande soprano qui chanta Dona Elvira dans le Don Giovanni de Mozart filmé par Joseph Losey ne joue pas à la World Music : maori elle-même, elle se prête à un vrai métissage en mélangeant sa voix classique à des arrangements pour exalter les chants de son peuple."

Qu'est-ce qu'un peuple premier ?
Catherine Clément.
P 131-132

.

mardi 20 décembre 2016

Qu'est-ce qu'un peuple premier ? / Catherine Clément

.


" On disait autrefois "primitifs", "sauvages" ou bien "sans écriture". Aujourd'hui s'impose la dénomination "peuple premier", sans être plus adéquate.
Comment les définir ? Quelles leçons d'universalité nous donnent-ils ? Et qu'enseignent-ils de la condition humaine ? Quel avenir leur réserve le droit international ?
Catherine Clément répond à ces questions avec clarté, précision, enjouement, en rapprochant les récits des anthropologues, le regard des philosophes et la parole des indigènes."

Un très court extrait, sur la notion de métissage et quelques rapprochements inattendus :

"On trouvera partout dans le monde des exemples de métissages, sans qu'il s'agisse nécessairement d'impositions dues au  colonialisme; et la mondialisation, accélérant ce processus en rend la pensée inévitable. Ainsi, dans le champ des formes artistiques, un musicologue américain, reconstituant l'historique du tango argentin à travers la déportation négrière, en trouve la source dans les cérémonies funèbres Ba-Kongo, dont on reconnaît également le rythme dans la habanera de Carmen, l'opéra de Georges Bizet. À Chandigarh, capitale du Penjab, les spécialistes des nomades du désert du Thar suivent les similitudes et les différences entre la danse des filles voilées de noir et le flamenco andalou, puisqu'on sait que l'ensemble des Roms provient du Rajasthan, en Inde."

P140






.

lundi 19 décembre 2016

La citation du lundi

.

"Yvan" Toile de Colette Bréger 2013


"Vivre dans la revendication constante de son bonheur,
 revient à être victime de ses attentes...
Accueillir toute situation comme occasion de se transformer, 
c'est grandir véritablement."

Yvan Amar

Cité dans Ultreïa n° 9 p 174

.

dimanche 18 décembre 2016

samedi 17 décembre 2016

Diamonds & Rust / Joan Baez & Judy Collins

.


Joan Baez (75 ans ), Judy Collins (77ans).
Merci mesdames !

.

vendredi 16 décembre 2016

Les Trois Cheveux d'Or / livre jeu de Sabine Dewulf

.




La nouvelle création de notre amie Sabine Dewulf,
 à découvrir et pourquoi pas à offrir/s'offrir pour Noël ...






.

jeudi 15 décembre 2016

Une femme blessée / Marina Carrère d'Encausse


.


Fatimah arrive à l'hôpital de Souleymanyeh au Kurdistan irakien terriblement brûlée et muette. Nous suivons son lent retour à la vie, la relation de confiance qu'elle tisse avec le chirurgien, le kiné, une femme qu'elle rencontre à l'hôpital et en parallèle nous sommes au village d'où elle vient, dans sa famille où excepté pour Farah sa fille aînée de huit ans qui l'attend désespérément tout se passe comme si elle n'avait jamais existé. Peu à peu nous apprendrons ce qui s'est passé...
Effectivement, dans ce court roman, il est question de ce que l'on appelle les crimes d'honneur. Mais il n'est question ni d'une démonstration qui chercherait à opposer les victimes et les coupables, les femmes et les hommes, ni d'une analyse sociologique...
Marina Carrère d'Encausse montre par touches successives l'engrenage implacable qui tient dans ses filets la famille, le village, ces sociétés où prévalent les crimes d'honneur. Des femmes en sont les victimes mais le système broie hommes et femmes, victimes et bourreaux.  Il s'agit d'un vrai roman qui fait voir, et c'est magnifique, l'émergence d'individus au sein de ce système terrible, la naissance des sentiments, des paroles qui vont leur permettre de sortir du moule et d'inventer sur les ruines et la désolation, du neuf, une vie, un avenir...

.

mercredi 14 décembre 2016

mardi 13 décembre 2016

Sur les chemins noirs / Sylvain Tesson

.



Les chemins noirs sont ces chemins désignés d'un simple trait noir sur les cartes, ni routes, ni chemins de grande randonnée, sans balises, ils échappent à "l'aménagement du territoire". Il en existe encore en France, espaces de vagabondage solitaire , d'errance poétique, marge de respiration libre dans un paysage quadrillé jusqu'à l'étouffement. Ce sont sur ces chemins que Sylvain Tesson s'est lancé, en guise de rééducation après une chute grave qui lui laisse une paralysie faciale et un dos en mauvais état. Là où les médecins proposaient kiné et tapis roulants, il a choisi la tangente, la solitude d'un itinéraire incertain, les rencontres de hasard, l'immensité au coeur d'un pays que l'on croit connaître. 
Une plume toujours aussi incisive qui alterne descriptions pointillistes au ras du présent et de la sensation avec réflexions géographique et poétique, brusque recul qui  embrasse l'ensemble du paysage et le saisit dans sa dimension temporelle, historique, philosophique.
Vous l'avez compris, j'adore...

lundi 12 décembre 2016

La citation du lundi

.

La délicatesse, Toile de Jacquie Grimaldi.

Not all scars show.
Not all wounds heal.
Not all illness can be seen.
Not all pain is obvious.

Remember this before
you judge someone.

Sur le site de Herbs, Health, Happiness. 

Toutes les cicatrices ne sont pas apparentes.
Toutes les blessures ne guérissent pas.
Toutes les maladies ne sont pas visibles.
Toutes les souffrances ne sont pas évidentes.

Souviens t'en
avant de juger quelqu'un.

.

dimanche 11 décembre 2016

Spheres - 1st Movement / Keith Jarrett

.


"K. Jarrett à l'orgue; pas forcément connu à cet égard.
Et cependant il est loin de s'égarer je crois ...!"

JFL

.

samedi 10 décembre 2016

vendredi 9 décembre 2016

Visages de paix / Terres de sérénité / Matthieu Ricard / Éditions de La Martinière (4)

.


Tibet oriental 2007.

(Pour plus de précisions sur ce très beau livre voir post du 23 /11)


.
.

jeudi 8 décembre 2016

mercredi 7 décembre 2016

mardi 6 décembre 2016

Groupe entre femmes

.

Deux groupes existent déjà, l'un se réunit en Ardèche et l'autre dans le Nord de la France.
Ils vont se rencontrer moins souvent et cela me donne la possibilité de faire cette troisième proposition :


GROUPE DE FEMMES

Je vous propose un groupe de 8 femmes et un engagement de départ sur 4 rencontres d'un WE à 5 ou 6 mois d'intervalle.

La première rencontre aura lieu
du Vendredi 17 mars 2017 à 18h au dimanche 19 mars à 16h
à La Belle Terre en Ardèche près de Valence.

Les autres dates seront fixées ensemble en fonction des agendas de chacune.


Il s'agit d'un groupe de partage mais aussi d'exploration de ce qu'est le féminin à travers la pratique du rituel, l'appel fait à l'intuition, la communion avec la nature, l'écoute de nos rêves. Être entre femmes facilite la connexion à notre part féminine, la reconnaissance de sa valeur et de la nécessité d'un équilibre, d'une harmonie masculin/féminin en nous. Le long terme permet des échanges en profondeur et l'expérience d'une réelle solidarité. Il donne à chacune la possibilité d'honorer sa couleur particulière et celle des autres et de développer son potentiel intérieur.
Le cheminement que je vous propose est le fruit de ce que j'ai reçu de la tradition amérindienne par l'intermédiaire de Diane Monette, des groupes Chamming 's, du travail avec les rêves de Lily Jattiot, mais aussi du temps passé dans des communautés de femmes chez les Touaregs en Algérie, dans la nonnerie de Dongyu Gatsal Ling en Inde. Sans oublier l'inspiration toujours présente de l'enseignement d'Arnaud Desjardins et de sa personne même qui allie si bien masculin et féminin.
J'ai l'expérience de l'appui précieux que les femmes peuvent se donner à travers les nombreux groupes de femme auxquels j'ai participé de diverses manières. Jetsunma Tenzin Palmo définit pour moi très clairement ce que les femmes entre elles peuvent s'apporter. Elle emploie le mot d' « empowerment »  que l'on traduit généralement par encouragement mais dont le sens va bien au delà. Ce mot parle de la possibilité que nous avons avec le soutien et la confiance de nos « soeurs » d 'accéder à notre véritable puissance pour pouvoir ensuite la mettre au service des autres.

Corinne Bayod



Si vous êtes intéressée téléphonez au 04 75 55 92 61.
.

lundi 5 décembre 2016

La citation du lundi


.
Photo de notre ami Daniel Helbert.


"La mesure de l'enchantement dépend de la plus ou moins grande attention que vous y mettez. "

Montaigne

Cité dans Ultreïa n° 9 p 174

.

dimanche 4 décembre 2016

PRABHUJEE / RAVI SHANKAR & GEORGE HARRISON

.


George Harrison comme vous l'avez rarement vu et entendu...

Merci JFL.

.

samedi 3 décembre 2016

DILLU /NOMADIC VOICES - SARDINIA/MONGOLIA -

.


Une belle harmonie entre chants mongols et sardes.

Merci Brigitte P.

.

vendredi 2 décembre 2016

Croix / Marilyne Thévenin, céramiste.

.



.
Pour les chanceux qui habitent la région...

jeudi 1 décembre 2016

mercredi 30 novembre 2016

Forgiveness March to Morton County Police Station : La marche du Pardon jusqu'au commissariat de police du comté de Morton

.


Le contexte : Les protecteurs de l'eau dont il est question sont un groupe de personnes qui luttent contre "le serpent noir", un pipeline de 1885Km censé transporter du pétrole des grandes plaines de L'Illinois en passant près de la réserve sioux de Standing Rock. " Ce projet abouti à plus de 60% aurait déjà détruit plusieurs sites sioux et risquerait de polluer l'eau dont ils s'abreuvent " ( Aude Massiot dans Libération le 18/11/2016)

J'ai trouvé que cela valait la peine de traduire ce que disent ces deux femmes car bien au delà du contexte, leur parole est  profonde et  claire.

Nous allons marcher de Legion Park à Mandan, Dakota du Nord, jusqu'au commissariat de police du comté de Norton, en guise de prière et de cérémonie du pardon.
 Parce que la police a commis des atrocités qui ont besoin d'être pardonnées.
Ils ont tiré avec des balles en caoutchouc, ils ont matraqué, ils ont utilisé des pistolets électriques contre les gens. Pardonner ne veut pas dire que nous approuvons ce qui est arrivé . 
Pardonner veut dire que nous choisissons de répondre à la haine par l'amour.
Le pardon est un niveau supérieur, presque le niveau le plus haut de l'humanité.
Quand nous tombons dans la colère et la haine nous devenons nous-mêmes ce qui nous fait souffrir.
Nous ne pouvons pas continuer à nous accrocher à la douleur, à la colère, à la peur, à la méfiance, à toutes ces choses qui nous tirent vers le bas. Nous devons laisser tomber tout ça parce que nous voulons nous élever.
Woakiktunzé : c'est le mot qui signifie Pardon.
Même quand tout s'écroule autour de vous, vous vous tenez debout et fort avec votre prière, pour maintenir la volonté et l'intention de donner de la compassion, même dans les conditions les plus difficiles.
Pour que nous grandissions et que nous fassions le pas suivant, nous devons pardonner.
Vous entendez toutes ces paroles de haine contre la police, et on peut les comprendre, elles sont prononcées sous le coup de la colère. Pourtant, demandez à n'importe laquelle des femmes  en première ligne qui ont été matraquées, battue, demandez lui et elle vous dira que le monde n'a pas besoin de plus de haine. Nous en avons assez de la haine. Nous ne baissons pas les bras, nous ne disons pas que nous n'avons plus rien à faire de la protection de l'eau.
Nous allons là bas pour  faire grandir la compréhension avec eux. Nous n'allons pas là bas pour leur faire du mal. Si nous l'avons fait, nous en sommes désolés. Nous ne sommes pas là pour leur faire du mal, nous sommes là pour protéger l'eau, pour protéger les gens.
Lorsque nous pardonnons, nous pouvons réfléchir avec clarté de nouveau, nous pouvons agir positivement de nouveau, et servir Mikatue Oyas'in et toutes nos relations, comme l'ont fait nos ancêtres.
Nous sommes toujours en prière, c'est un de nos cadeaux pour notre peuple, continuer à prier.
Lorsque nous pardonnons ainsi, nous créons une des plus puissante médecine au monde. C'est ce qu'ont dit nos ancêtres, le pardon est une des plus puissante médecine au monde.
Et en retour, si nous leur avons fait du mal en quoi que ce soit, notre attitude prépare la voie pour qu'ils puissent eux aussi nous pardonner.
Tout le monde n'est pas prêt à pardonner et c'est d'accord parce que chacun va à son rythme, et peut-être que quelqu'un ne voudra jamais pardonner et c'est d'accord aussi. Nous étendons juste un peu plus l'invitation à pardonner.
Dimanche nous irons à Mandan, Dakota du Nord, dans un parc, Legion Park, le long de l'autoroute 6. Nous marcherons jusqu'au département de la police et nous leur dirons : nous vous pardonnons.
Nous pouvons vraiment ramener l'esprit de Woakiktunzé sur cette Terre, dans ces temps si durs, où tant de violence est infligée aux protecteurs de l'eau. Nous pouvons prendre le temps de pardonner pour nous libérer du fardeau de la haine et pour libérer la police du fardeau de la culpabilité. Beaucoup de gens veulent que la police se sente coupable, beaucoup veulent qu'ils aient honte. Mais nous savons qu'en fin de compte, nous sommes de la même famille.
Cette paume de main est la preuve que nous sommes tous issus de la même mère, il y a très longtemps. Lorsque nous pardonnons nous aidons à restaurer la vérité, nous aidons à dissiper l'illusion que nous sommes des ennemis.



mardi 29 novembre 2016

Visages de paix / Terres de sérénité / Matthieu Ricard / Éditions de La Martinière (2)

.


Tibet oriental Août 2004.
Les fêtes au monastère de Dzongsar ( voir post du 23/11)

.

lundi 28 novembre 2016

La citation du lundi

.



"Patience is not sitting and waiting, it is foreseeing.
It is looking at the thorn and seeing the rose,
looking at the night and seeing the day.
Lovers are patient and know that the moon needs time to become full."

RUMI

La patience ce n'est pas s'asseoir et attendre, c'est voir ce qui n'est pas encore.
C'est regarder l'épine et voir la rose,
regarder la nuit et voir le jour.
Les amants sont patients et savent que la lune a besoin de temps pour devenir pleine.

.

dimanche 27 novembre 2016

samedi 26 novembre 2016

vendredi 25 novembre 2016

Prayer Of The mothers

.


 La prière des mères

C'est une marche pour la Paix lancée le 4 octobre 2016
 par le mouvement israélien Women Wage Peace. 
En anglais "to wage war," c'est mener la guerre, ici les femmes mènent la Paix.
Elles viennent de tous bords politiques et sociaux en Israel, juives et arabes, laïques et religieuses.
Parties de Eilat, Sderot, Tel Aviv, Jaffa, Herzelia, elles se sont retrouvées avec d'autres
 le 19 octobre devant la résidence de Benyamin Netanyahou.
En tant que grands-mères, mères, filles, soeurs elles pensent aux générations suivantes, à la vie.
Elles ne sont pas contre mais POUR.
Elles ont un seul message aux dirigeants israéliens et palestiniens :
NÉGOCIEZ !

Elles sont encouragées par Leymah Gbowee libérienne 
et co lauréate du prix Nobel de la Paix en 2011
La chanson est de Yael Deckelbaum



.

jeudi 24 novembre 2016

La mort nomade / Ian Manook

.



 Je suis fan des livres de Ian Manook et  des aventures de Yeruldelgger. Voici le dernier qui vient juste de sortir, merci Sandrine. Un livre de détente comme je les aime, qui vous branche en deux ou trois pages et qui ne vous lâche plus. C'est bien sûr un roman mais de toute évidence  bien documenté sur la manière dont la Mongolie est mise à sac par de grands groupes internationaux. De la violence évidemment mais aussi la tradition nomade mongole dans ce qu'elle a de plus fascinant. Ecriture moderne qui ne vous laisse que peu de répit. Laissez-vous guider par l'ex-inspecteur Yeruldelgger, c'est un sacré client. Bonne steppe les amis.

Om Sri Ram Jai Ram Jai Jai Ram / Chanting from Anandashram

.


Shiva et Hanuman, Swami Ramdas, Mother Krishanabaï, 
Swami Satchitananda, Swami Muktananda...

Un rappel de l'Essentiel .


.

mercredi 23 novembre 2016

Visages de paix / Terres de sérénité / Matthieu Ricard / Éditions de La Martinière (1)

.


C'est un merveilleux livre qui m'a été offert.
Des photos en noir et blanc, 
une vision qui sait capter la beauté extérieure et intérieure, 
 la grâce de l'instant, la profondeur universelle de peuples et de terres si  particuliers.
Les fêtes de Noël approchent et c'est une très belle idée de cadeau...

Merci Ghislaine.


"Femme tibétaine dans la foule, à l'occasion du retour d'un lama incarné, Dzongsar Jamyang Rinpotché. Il revient visiter son monastère de Dzogsar, au Tibet oriental, qui a été entièrement détruit durant la révolution culturelle et a été, depuis, reconstruit par la population locale. Les nomades lui offrent une réception grandiose qui donne lieu à des scènes hors du temps, où se pressent foule et cavaliers. Août 2004"

mardi 22 novembre 2016

Ultreïa n°9 Automne 2016

.



Avec du retard par rapport à la parution...

Toujours aussi beau.
De très bons articles aussi.

.

lundi 21 novembre 2016

La citation du lundi

;

Tassili N' Ahaggar automne 2009


"Give up thoughts. 
You need not give up anything else."

Sri Ramana Maharshi
Talk 41


Abandonnez les pensées.
Vous n'avez besoin d'abandonner rien d'autre.

.

dimanche 20 novembre 2016

samedi 19 novembre 2016

Cantelowes live at El Real Alcazar / Toumani Diabaté -

.


La kora est décidément un monde à elle seule !

Merci Mister Karl.

.

vendredi 18 novembre 2016

Ramana Maharshi avec Ysé Tardan-Masquelier

.


Très clair et synthétique.
Tellement nourrissant.

.

jeudi 17 novembre 2016

Cher Blog ...(4)


;


Voici quelques nouvelles depuis le post du 30 août où il était question d'une phase éprouvante du traitement. Ce traitement, étalé sur 8 mois, est maintenant terminé : la dernière injection de la phase de consolidation a eu lieu le 7 novembre !
Les résultats vont dans la bonne direction : ils sont encore insuffisants mais les traitements agissent encore. La chimio lourde de fin juillet a des effets qui courent sur 6 mois et les deux dernières thérapies ciblées vont aussi continuer à agir. Il faut donc attendre pour les résultas finaux et surtout s'habituer à cette situation d'évaluation régulière puisque, comme l'ont dit les médecins dès le début, on ne guérit pas d'un myélome, on arrive à stabiliser la maladie. Patience et confiance. Voilà pour les chiffres.
Mais il y a tout le reste, ce qui fait le quotidien. J'ai repris de l'énergie, c'est évident, bien que la progression soit en dents de scie avec des régressions parfois spectaculaires. Pour le poids la remontée est un peu laborieuse.
En ce qui concerne les douleurs, elles sont très intermittentes, rien à voir avec les mois précédents. La troisième cimentoplastie a fait merveille. La morphine est encore nécessaire mais avec un dosage bien plus faible.
J'espère pouvoir mener dans quelques mois une vie presque normale à condition de respecter des moments de repos très réguliers.
Quelle que soit la situation, Corinne et moi savourons ces améliorations.
Je mesure à quel point vos pensées affectueuses, vos petits mots, vos prières, votre soutien est précieux. Merci mes très chers amis.
Alain 

.



mercredi 16 novembre 2016

Adélie, terre et mer / Vincent Munier &Laurent Ballesta

.


Un nouveau livre de Vincent Munier en collaboration avec Laurent Ballesta.
Regards de deux photographes sur l'Antartique l'un sur le banquise, l'autre sous la glace.


.

mardi 15 novembre 2016

Les Chemins de la liberté / Peter Weir

.


Vu l'autre soir ce film de Peter Weir, le réalisateur du Cercle des Poètes disparus, de Witness...etc
L'histoire est inspirée du récit À marche forcée de Slavomir Rawicz : avec d'autres prisonniers, il s'évade en 1940 d'un camp de Sibérie. Ils vont marcher, sans carte sans boussole, vers le sud, le lac Baïkal, la Mongolie, traverser le désert de Gobi, une partie de la Chine, le Tibet et après avoir franchi la barrière himalayenne arriver en Inde. L'authenticité du  récit de Rawicz a très vite été contestée à cause d''incohérences géographiques et du fait que son dossier militaire indiquait une libération du goulag en 1942... 
Peter Weir, lui, a adapté le récit assez librement et en a fait une incroyable aventure humaine de courage, d'entraide et de détermination. Un aspect de l'histoire a attiré mon attention. Au cours de leur fuite les six hommes rencontrent une très jeune fille échappée d'un kolkhoze. Elle demande leur protection et par cette demande va susciter en eux le meilleur de leur force d'hommes. De son côté, tout en marchant, elle va parler avec chacun, écouter leur histoire et leur permettre d'exprimer leurs sentiments. Par petites touches elle va faire circuler dans le groupe ce qu'elle a appris de chacun, leur permettant ainsi de se relier au niveau du coeur et pas seulement dans leur désir commun de liberté et de survie. Quelle belle image de nos deux parts masculines et féminines. Le masculin, tourné vers l'action dans le monde, la protection, le don, et le féminin qui  garde le contact, tisse la relation,  à soi-même et  aux autres.

lundi 14 novembre 2016

La citation du lundi

.


"Notre unique obligation morale, c'est de défricher en nous-mêmes de vastes clairières de paix et de les étendre de proche en proche, jusqu'à ce que cette paix irradie vers les autres. Et plus il y aura de paix dans les êtres, plus il y en aura aussi dans ce monde d'ébullition."

Etty Hillesum septembre 1942

.

dimanche 13 novembre 2016

So long, Leonard...

.


Il avait écrit à Marianne, sa muse, morte fin juillet 2016 :
" Eh bien, Marianne, voici venu le temps où nous sommes vraiment si vieux que nos corps partent en morceaux, et je crois que je vais te suivre très bientôt. Sache que je suis si près derrière toi qu'en tendant ta main, tu peux toucher la mienne (…) Je veux seulement te souhaiter un très bon voyage. Adieu, ma vieille amie. Mon amour éternel, nous nous reverrons. "

Oui, bon voyage à ce grand poète,dont le nom de  moine Zen était 'Jikan", le silencieux...

.

samedi 12 novembre 2016

Anniversaire : 10 ans !

.



Aujourd'hui, ce blog a 10 ans.

Alain l'a crée au retour du premier voyage avec un groupe dans le Hoggar tout simplement comme moyen de partager photos et textes concernant cette magnifique première expérience. 
 Et voici le premier post... Une photo prise en haut de l'Assekrem.
Que de chemin parcouru  dans nos vies en dix ans !

Quel bilan pour vous des dix dernières années ?

.

.

vendredi 11 novembre 2016

Une chambre en Inde / Théâtre du Soleil

.


Spectacle du 5 novembre au 26 décembre 2016

"Ce spectacle résolument contemporain aborde une question qui me hante. Comment aujourd’hui raconter le chaos d’un monde devenu incompréhensible ? Comment raconter ce chaos sans y prendre part, c’est-à-dire sans rajouter du chaos au chaos, de la tristesse à la tristesse, du chagrin au chagrin, du mal au mal ? Comment créer un objet d’art, un spectacle qui devrait plutôt pouvoir en quelque sorte borner ce chaos, s’efforcer d’en tracer les contours ou les ressorts complexes et multiples. Bref, nous rendre nos forces. De telles questions concernent le théâtre, la littérature, et toute forme d’art. Face à l’angoisse qui nous étreint, nous avons choisi la vitalité du théâtre, et le rire !"
Extrait de l'interview d'Ariane Mnouchkine par Agnès Santi pour le journal La Terrasse.

Une création collective du Théâtre du Soleil qui a pris forme en Inde en janvier 2016.Une troupe de théâtre se retrouve coincée en Inde, le directeur de la troupe est parti, bouleversé par les attentats de Paris, tout l'argent a été dépensé et la troupe est censée annoncer un projet dès le lendemain ! 5 heures de spectacle qui rend hommage à une forme de théâtre populaire tamoul peu connue le Theru koothu.  C'est notre amie Emmanuelle Martin qui a fait travailler la troupe pour tout ce qui est chant carnatique.





jeudi 10 novembre 2016

Automne / Rilke

.



Automne

Les feuilles tombent, tombent comme des lointains 
comme si aux cieux dans des jardins éloignés,
tout flétrissait
elles tombent en geste de refus.
Et dans les nuits la lourde terre tombe
depuis toutes les étoiles dans la solitude.
Nous tous nous tombons. Cette main là tombe
et voit les autres aussi : cela est en elles toutes
et pourtant il est Quelqu'un, qui retient toute cette chute
dans ses mains avec une douceur infinie.

Rainer Maria Rilke
 11/09/1902 Paris

Merci MTBC

.

mercredi 9 novembre 2016

Shantala / Frederick Leboyer

.


En écho au film posté le 3 novembre...


.