dimanche 13 novembre 2016

So long, Leonard...

.


Il avait écrit à Marianne, sa muse, morte fin juillet 2016 :
" Eh bien, Marianne, voici venu le temps où nous sommes vraiment si vieux que nos corps partent en morceaux, et je crois que je vais te suivre très bientôt. Sache que je suis si près derrière toi qu'en tendant ta main, tu peux toucher la mienne (…) Je veux seulement te souhaiter un très bon voyage. Adieu, ma vieille amie. Mon amour éternel, nous nous reverrons. "

Oui, bon voyage à ce grand poète,dont le nom de  moine Zen était 'Jikan", le silencieux...

.

4 commentaires:

Michele Delrez a dit…

So long Leonard, and thank you!

Anonyme a dit…

qu'est-ce qu'on a pu l'écouter ,leonard cohen !!!..tant de chansons en boucle !!
Merci
Monique

j-p gepetto a dit…

Une chanson que j'écoute souvent avec beaucoup "d"émotion" (oui,oui) :
"If it be your will".
Le meilleur pour toi"Jikan"..
JP Gepetto

Loup des steppes a dit…

"The partisan" je recommencerai à le jouer à la guitare ! merci Leonard .