samedi 17 mars 2012

L'Inde par Yves

.

Superbe photo d'Inde du Nord. On y sent l'influence mongole et musulmane.

Le svastika qui pour nous occidentaux est fortement connoté e- à cause de l'utilisation ( inversée) qu'en ont fait les nazis - est en fait une croix très ancienne et très sacrée que l'on trouve partout en Asie mais aussi dans le Caucase, en Afrique du Nord en Océanie et en Amérique.

En Inde elle est liée à la religion Jaïn dont le fondement est ahimsa, la non-violence, mais aussi au dieu Ganesh. C'est aussi un symbole bouddhiste. On dessine le svastika sur le crâne rasé d'un enfant initié aux Védas. Bref on trouve le svastika partout et il est un signe de bon augure. Il peut représenter l'amour, la compassion, le mouvement perpétuel du samsara, la source de lumière et de Vie du soleil....etc

Enfin petit clin d’œil, ce tissu sacré Kuna (peuple amérindien du Panama) :




.

6 commentaires:

yannick a dit…

La svastika est aussi un symbole de l'infini en Chine. On la trouve sur la poitrine de certaines statues du Bouddha où elle représente le sceau du coeur de Bouddha. Elle vient d'un ancien idéogramme (fang) qui signifie les 4 orients.

Anonyme a dit…

Les nazis la faisait tourner dans l'autre sens, c'était la croix gammée.
Scout j'ai porté une croix dont le dessin met tout le monde d'accord. ( Humour )
gjm

Anonyme a dit…

Effectivement, on retrouve le svastika également en Chine...

Cela m'a fait ressortir ce vieux livre (1982) de John Blofeld sur le taoïsme.

Sur la couverture est reproduite la décoration peinte sur un porte-pinceaux en laque. Elle figure deux dragons face-à-face. Au-dessus de la tête de chaque dragon se trouve un svastika. Toutefois, le svastika de droite a une orientation inverse à ceux que l'on peut voir sur la photo de l'Inde du Nord qui illustre ce post.
Cette "inversion" (branches tournées à gauche) lui vaut d'ailleurs un autre nom...

Pour information, Blofeld, citoyen britanique, a beaucoup parcouru la Chine dans les années 30 et 40, notamment dans sa quête de rencontres avec des sages bouddhistes ou taoïstes...


Bruno

Anonyme a dit…

... concernant les nazis, ils utilisaient, eux aussi, le svastika avec les branches tournées à droite (comme sur les photos).

Bruno

JérÔMe A. - Elvah a dit…

Sur WIkipedia, la croix gammé est effectivement dans le même sens, avec l'exception notable qu'elle n'est pas verticale mais a basculé de 45° en sens opposé à l'aiguille d'une montre. C'est sans doute cela qui produit l'impression d'énergie inversée sur la conscience du spectateur. De plus la croix gammée noire est inscrite dans un cercle blanc lui-même inséré dans un carré rouge. Tout cela, soyons-en sûr, était fait pour produire l'effet d'inversion, et sans doute de dispersion de la conscience. Alors tout devient possible : non centré l'individu devient manipulable...
Mais tout cela relève d'un passé révolu : la lumière l'a emporté sur cette planète...en pleine ascension vers la conscience de Co-création et d'Unité. Merci. (Ipapy pense à l'auteur de ce commentaire qui t'a écrit!!!). OM shanti

Anonyme a dit…

Je ne sais pas d'où vient cette "théorie", qui perdure, selon laquelle la croix gammée nazie aurait été tournée de 45° dans le "mauvais" sens (le sens anti-horaire).

Il semble bien, tout d'abord, que les croix nazies n'étaient pas toutes représentées avec une orientation à 45° de leurs branches centrales, même si c'était le cas le plus fréquent, a priori. Mais ce n'est pas là l'essentiel...

Le plus important à mes yeux et de très loin, c'est qu'une rotation de 45° appliquée à un svastika en son centre, soit dans le sens horaire, soit dans le sens anti-horaire, ne donne pas deux svastikas différents, mais une seule et même figure géométrique !

Certes, ce qui est vrai avec 45° ne l'est pas avec avec 30° par exemple. Ça ne "marche" qu'avec 45° (et ses multiples, bien sûr).

45 degrés, c'est le "milieu", la moitié de 90° (l'angle droit), ceci expliquant cela.


Un dessin valant mieux, parait-il, qu'un long discours... à vos crayons !!


;-)

Bruno


ps :

- le svastika amérindien, qui illustre ce post, a lui aussi, en plus de certaines spécificités, une orientation à 45°

- déterminer le sens de rotation (horaire ou non) n'est rien d'autre qu'un point de vue ; essayez avec une des plus vieilles inventions : la roue...