lundi 28 décembre 2009

Avatar

.
Avez-vous vu le dernier Cameron ?
Qu'en pensez-vous ?
Vous avez aimé?


.

8 commentaires:

Chronophonix a dit…

Pas vu en 3D, mais néammoins littéralement soufflé par cette oeuvre cinématographique!
Il me reste fort en mémoire la première rencontre de Jack Sully et Neytiri : elle vient de lui sauver la vie, elle est fière, sauvage, consciente et vivante, et lui, tel un enfant un peu benêt, enfermé dans son monde, terre-à terre, inconscient des forces naturelles, est tout juste capable de proférer quelques stupides banalités. L'animal qui a été tué n'est pour lui qu'une bête sauvage morte, alors que pour elle, c'est une partie de l'âme de la nature avec laquelle elle cherche à présent à se réconcilier. Bref, James Cameron crée en quelques minutes une opposition très claire entre la vie en conscience de l'héroïne et la vie purement mentale du héros. Bien sûr, ce dernier va changer, et c'est toute l'histoire du film...

gjm a dit…

c'est marrant ce retour à des croyances médiévales

le monde de narmia 1 et 2
lady H.... une merveille
LOUP plein de vrais rennes, pas en carton pâte !

en plus s'il y a des chamans c'est parfait,
eux au moins ne tombent pas en grève comme le rer A
ou le shuttle !

akidbelle a dit…

Oui, je l'ai vu, et je n'ai pas vu passer le temps. Ceci dit, le theme est vraiment la mode du moment. Harmonie et communion avec la nature, et il faut de la SF pour le mettre en scene. Les alien incarnent une espece de surmoi collectif, du genre qui n'a pas besoin de sommet a Copenhague; ils sont finalement tres (sur) humains. J'ai prefere district 9, les extra terrestres y sont vraiment etrangers, incomprehensibles pendant 99% du film.

Bonnes fetes
Jacques

alexia a dit…

Je l'ai vu hier soir et j'ai beaucoup aimé. Je ne suis pas une adepte de la science-fiction mais les images sont superbes, les êtres imaginés magnifiques. On s'y croit même si l'antimilitarisme, très perceptible, et le côté "je vais changer et sauver le monde" des américains est encore présent, mais les acteurs incarnent bien leur rôle (l'acteur principal est craquant) et le message de fond peut-être destiné à faire réfléchir. Après la séance, papiers chiffonnés, pop-corns écrasés au sol, portables allumés me desespèrent ...l'individualisme de l'homme est bien encore présent!

gjm a dit…

oui alexia
avant-hier nous avons vu un film avec nos 4 petits enfants, nous étions au total 8 personnes dans la salle, en famille !

10 j plus tôt pour Loup ns étions au premier rang d'une très grande salle, je me sentais un, seul dans cette foule assise, bien seul parmi ces consommateurs de coca et de pop-corns !
je ne parle pas de la mega-sono ni de ma souffrance visuelle

dimitri a dit…

La faune et la flore forment un monde complet,magnifique.
J'aiété aux anges de découvrir une autre planete,
ou d'ailleur l'humain n'est pas dominant,
et ou donc il a une notion de la mort précise .

Anne-Christine a dit…

Moi aussi j'étais émerveillée par la faune locale. Un hymne à la nature, à la diversité des espèces. Les petits et grands enfants vont adorer.

Patrick a dit…

!!!