jeudi 17 décembre 2009

Confessions d'une religieuse




Si vous vous sentez un peu morose, si vous désespérez de l'humain, si vous avez un "petit coup de mou" sur votre chemin : lisez Sœur Emmanuelle, confessions d'une religieuse.

Et même si vous avez un enthousiasme à toute épreuve, il n'y a pas de contre-indication. Seuls ceux qui tiennent à une image pieuse et aseptisée de la bonne sœur ont peut-être intérêt à s'abstenir... et encore...




« Quel serait le secret de la réussite d’une destinée ? Il me semble que l’essentiel, au départ, est de trouver sa vocation profonde , c’est-à-dire d’élucider où le meilleur de soi – intelligence, volonté, cœur – trouvera à s’épanouir pour soi et pour les autres, et ensuite de s’acharner pour l’actualiser, sans changer de route à chaque difficulté. J’ai eu le bonheur de comprendre que la consécration religieuse était ma voie et de m’appuyer sur le Seigneur pour un combat enragé qui visait à m’ancrer définitivement à Sion. C’était fou de m’ensevelir à vingt ans dans un couvent pour y prononcer trois vœux qui paraissaient m’asservir à jamais. Mais voilà l’incroyable – et j’en reste encore ébahie aujourd’hui -, ces trois vœux ont brisé les liens qui m’asservissaient, ils m’ont engendrée comme pour une nouvelle naissance. J’étais devenue une personne qui courait sur le chemin, légère, libérée. Pauvreté : point besoin d’argent pour satisfaire mes goûts de luxe. Chasteté : finie la recherche constante pour attirer la gent masculine. Obéissance : adieu aux caprices d’une volonté ballottée, sans amarres. »

Confessions d’une religieuse

Sœur Emmanuelle

J’ai lu p 294


3 commentaires:

gandha-catherine a dit…

merci Corinne ,
Elle a tenu à ce que cet écrit soit publié après son départ ,
pour éviter tous les commentaires de son vivant ...
J'admire énormément cette femme.

gege a dit…

oui moi aussi ,tres impressionne ,elle ne machait pas ses mots quand il fallait ,mais toujours avec l`essentiel en face de soi .

Anonyme a dit…

Ok, elle me pousse à relever un défi, en 3 voeux :
- assumer mon besoin de richesses : argent, objets;
- vivre complètement mon désir sexuel (sans fausse pudeur);
- obéir à la lucidité consciente telle qu'elle est au présent...

J-P Tri-veto-petto