samedi 26 février 2011

Le Taj


Le guide nous a expliqué que le jour où la princesse Diana a visité le Taj, elle était seule, pas de touriste, qu'elle s'était longuement recueillie dans le silence du lieu redevenu alors pour une visite de VIP à sa vocation première : un sanctuaire . Mais je ne suis pas la princesse Diana et le plaisir des yeux a été largement gâché par la foule bruyante et peu disposée à la méditation.

L'approche et la découverte de loin est sublime, mais de près et pire encore à l'intérieur, c'est la foire d'empoigne et le risque d'étouffement entre deux indiennes toniques et imposantes. Et puis comme chacun sait, le Taj est à Agra, environ 250 km de Delhi. Or 250 km en Inde, par la route, dans de bonnes conditions de circulation cela demande 5 bonnes heures. Notre erreur, sur un mauvais conseil a été de placer cette inévitable visite sur une seule journée. Dix à douze heures de voiture aller et retour dans le contexte très Mad Max des routes indiennes plus trois heures de visite constitue une réelle épreuve. Et nous n'avons pas eu le temps de visiter un lieu proche d'Agra, beaucoup moins connu et semble t'il exceptionnel : Fatehpur-Sikrî et sa mosquée.Si vous y allez, prévoyez deux jours et surtout (nous le savions pourtant) débrouillez vous pour être parmi les premiers visiteurs du matin.

Voilà, comme le dirait Corinne, le ronchon vient de s'exprimer.Bonne journée les amis, j'attends avec impatience des nouvelles de Dharamsala.

crédit photo : Pierre Bernard Merci

.

7 commentaires:

anne a dit…

Nous avions eu la visite de Corinne et de Jean-Louis avant leur départ et je lui avais partagé mon peu d'enthousiasme pour le Taj, non pas en lui-même, il est magnifique, mais pour tout ce qui l'entoure. Finalement je vois que je ne suis pas la seul à râler. Chic...
nous sommes heureux de savoir que l'équipe a réussi cet interview important....nous étions en " lien technique ". merci pour ces nouvelles

ipapy a dit…

Merci Anne de ton commentaire. Tu veux dire Sabine et Jean-Louis. Oui, j'ai peu de détails pour l'instant mais Corinne était très satisfaite sur le mail. à suivre. Au plaisir

yannick a dit…

Voilà une jolie phrase :"le ronchon vient de s'exprimer"!
Oui, la foule rend les lieux les plus intéressants infréquentables. Quand c'est possible, il faut être les premiers sur place pour profiter d'un certain calme.
Quant à Fathepur Sikri, c'est un chef d'oeuvre d'architecture moghole, capitale d'une douzaine d'années avant d'être abandonnée. Une sorte d'Angkhor Vat mais très bien conservé.

philippe a dit…

Bienvenue au ronchon:-) chez philippe ,il existe aussi.

Je t'embrasse Alain,merci du partage.

Anonyme a dit…

Bientôt deux ans (21/4/2009) depuis mon premier contact avec Alain le mystique, Alain "réveille-toi, bouge-toi, réveille-toi le temps passe et tu ne pratiques pas!!!". Souvenir toujours vivant. Merci Alain, merci Corinne, pour qui vous êtes.

Evelyne

Anonyme a dit…

Cela me rappelle le Mont St MIchel un matin de fin d'hiver, le Mont est à la brume et à moi, pratiquement personne, mais en été alors !

Un haut lieu de méditation de foule que je conseille
: la Gare St Lazare à 18 heures en semaine.

gjm de la Société Ronchon and Co !

Anonyme a dit…

je suis allée voir le Taj Mahal en novembre. Nous étions 4 pratiquants spirituels. Nous avons trouvé sur le côté, un petit batiment de terre rouge dans la végétation, avec une belle terrasse et nous avons pratiqué le Yoga pendant 2heures sans être dérangés par la foule qui se rue sur le batiment blanc, très beau mais trop envahi, je suis d'accord.
Mais après ces deux heures de pratique, nous avons traversé la foule comme si elle n'était pas là, nous étions sur un petit nuage. Le calme intérieur ressort encore plus au milieu de la foule, une belle expérience aussi.
Daïa