dimanche 22 février 2009

La Folle Sagesse

.


Un e-mail d'Alain-René m'informe de la mort de Stephen Jourdain.
Merci à toi, l'ami Steve, pour ton style inimitable
et ton feu profond et rayonnant !




10 commentaires:

Acouphene a dit…

Sur son site, il est marqué "jeudi 22 février"... Bizarre ....

Anonyme a dit…

Au revoir
je reste marquée par la manière dont il a commencé à parler de sa vie à l'AG où il était là (ce que je m'en souviens) :
"j'ai raté ma vie, ma fille ..., socialement ..., ..."
et voilà
on peut rater sa vie et être sage et heureux ..
Merci
par l'odeur du Muguet

Anonyme a dit…

Adieu Stephen je t'aimais bien
...Pure pensée, paf!

jean-françois L. a dit…

j'ai appris son décès hier...J'ai failli le rencontrer;ça ne s'est pas fait.Il semblait vraiment "avoir" quelque chose de profond

Christian a dit…

Une lumière s'est éteinte mais la patiente infatigable, la confiance dans le langage comme moyen de transmission, l'humour, la légèreté et l'art consommé avec lesquels il a témoigné de l'essence de sa réalisation ont allumé bien des lampes.
Gratitude !
Christian Le D.

Anonyme a dit…

Ca me touche beaucoup. Je me sens très triste. Albert.

Anonyme a dit…

Un Bonhomme dont j'appréciais fort l'humour humain et métaphysique...
J-P Hommageo-petto

Anonyme a dit…

Un Bonhomme dont j'appréciais fort l'humour humain et métaphysique...
J-P Hommageo-petto

Mabes a dit…

Aïe, "paf sur le mental" : ce DVD a vraiment beaucoup compté pour Mabes... j'entends encore votre rire, Monsieur Jourdain ...

philippe.fabri a dit…

J'ai rencontré Stephen Jourdain pour la première fois à Paris il y a 3 semaines. Un homme très étonnant, décontenançant et surtout fondamentalement libre, surtout libre de tout concept, de toute vérité. Toute saisie d'un propos entrainanit sa destruction immédiate.
J'ai une profonde reconnaissance pour ce qu'il m'a apporté sur cette journée. Etre libre comme lui, à cela je dis oui.

Philippe F