jeudi 29 novembre 2012

Méditer simplement


.




Après vous avoir chaleureusement recommandé de lire ou de relire  "Un ermitage dans la neige" , le livre sur la vie de Tenzin  Palmo voici un  extrait tout simple, et si important :

"Quand on veut se détendre, on allume généralement la télévision, on sort et en prend un verre. Mais cela ne nous procure pas un vrai repos. Cela ne fait qu'encombrer notre esprit. Dormir n'est pas non plus un véritable repos pour l'esprit. Pour se relaxer vraiment, il faut se ménager un certain espace intérieur, il faut déblayer ce dépotoir, calmer le bruit intérieur. Et la seule façon de le faire est de garder l'esprit présent dans le moment présent. C'est le meilleur repos de l'esprit. C'est la méditation. La conscience éveillée. L'esprit à la fois détendu et vigilant.

Les gens prétendent qu'ils n'ont pas le temps de méditer. Ce n'est pas vrai ! Vous pouvez méditer en marchant dans un couloir, en attendant la mise en route de votre ordinateur, aux feux rouges, en faisant la queue, en allant aux toilettes, en vous coiffant. Soyez présent à ce que vous faites, sans faire de commentaires intérieurs. Commencez par sélectionner un acte dans votre journée et décidez d'être totalement présent à cette action. Boire le thé ou le café du matin. Se raser. Dites-vous : lorsque je ferais ceci, je serais vraiment présent. C'est une question d'habitude. Là, maintenant, on a l'habitude d'être absent de ce que l'on fait. Il faut prendre l'habitude d'être présent. A partir du moment où l'on commence à être vraiment présent, tout s'ouvre. Quand on est vigilant, les commentaires intérieurs cessent. C'est une expérience de pure nudité, de clarté et d'éveil de l'esprit.

La méditation ne consiste pas simplement à s'asseoir dans une grotte pendant 12 ans. La méditation , c'est la vie quotidienne. C'est là que l'on peut exercer la générosité, la patience et la morale.
La transformation de l'esprit et du coeur ne peut s'opérer si on se contente de s'asseoir et de méditer sans intégrer le dharma dans notre vie quotidienne."

page 228 et 229  Vicki Mackenzie   Un ermitage dans la neige  NIL éditions



.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci Alain .....................
j'aime en particulier cette phrase :
"Pour se relaxer vraiment, il faut se ménager un certain espace intérieur, il faut déblayer ce dépotoir, calmer le bruit intérieur"
Je t'embrasse.

Jérôme J J ANDRE a dit…

L'un de mes moments les plus fort de méditation est quand je suis ...aux toilettes (chaque matin) ...!
Merci ...

Anonyme a dit…

"La méditation , c'est la vie quotidienne."
Pour moi cette phrase fait écho aux phrases d'Arnaud et chaque jour je tente des actions dans ce sens, même si à Paris les sources de dispersions sont fréquentes et puissantes...
Reconnaissance pour toi Alain.
J-P gepetto

Anonyme a dit…

je vais me l'offrir pour les fetes,
ce livre.

merci Alain

guy bxl

Alexia a dit…

Merci de ce rappel : méditer peut se faire à tout moment.

fish-fish a dit…

Mais c'est une voie qui me rappelle quelque chose.