vendredi 8 mai 2009

Petit abrégé de Tamahacq ... 6



Abaraka
Le chemin, la piste.


3 commentaires:

gandha a dit…

WOUAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH!!!
immensité,
insondable,
silence ,
minéral ,
invitation .......................
bon week-end sur le chemin.

Anonyme a dit…

Sinon, (a)-baraka, même pour celle/celui privé de chance, la piste, le chemin nous demeurent ouverts par nature, ils sont notre droit de naissance.
A nous d'oser les vivre...
In ch'Allah...
J-P Gepetto

gjm a dit…

Très beau !

Le chemin, la piste, la trace, le filon

Vous ne m'avez toujours pas dit si vous avez, sur les pistes, rencontré le sceau de David !


Et avez vous lu ? :

l'appel du hoggar
le grand désert
50 ans de sahara
le rendez-vous d'essendilène
l'esclave de dieu

de roger frison-roche