vendredi 18 juillet 2008

Björk "big time sensuality"

.

.

6 commentaires:

sandrine a dit…

Ah! enfin, ma chanteuse favorite sur LE blog!

Pas mal, la version indy...mais je préfère l'originale...

J'ai tous les CD (enfin presque)de cette Islandaise de choc, et je me suis même payé le DVD de ses hits, tant ses clips sont à la mesure du personnage...

Bon, le dernier CD ne m'a pas plu du tout, et je boude un peu Björk depuis...allez, je vais m'en mettre un à fond (euh, demain, quand je serai seule à la maison...les enfants ne vont pas supporter!)

Bisous Alain!

stéphane a dit…

Je découvre cette version.
J'apprécie beaucoup Björk.

Ce blog me touche beaucoup, je crois que j'y reviendrai. :-)

gandha a dit…

sa voix a un timbre qui résonne dans la colonne vertébrale énergétique ; ça circule ...
partout !

Anonyme a dit…

Quelle énergie, quelle force de la nature. Elle doit avoir des geysers et des volcans à l'intérieur. Ca bout !
Merci
Karl

stéphane a dit…

La fluctuation d'intensité , les rugisements venus du fond : c'est contagieux !

sandrine a dit…

Ah! des tas de gars qui apprécient cette voix! chouette alors, la journée commence bien!!