vendredi 19 octobre 2007

Naturo... squat !

Bon c'est vrai, je profite un peu des blogs de mon chéri et de mon ipapa, pour parler de mes amis les plantes, huiles essentielles et autres remèdes farfelus mais bon... j'adore ça !

Alors, pour compléter le superbe post de ce matin publié sur Crazy Blogger (cf dessin ci-contre), je remets une petite couche concernant l'ortie dioïque (urtica dioica), une plante géniale. L'ortie est au nombre des plantes médicinales les plus efficaces que nous possédons. Elle a un effet thérapeutique de la racine à la tige, des feuilles aux fleurs.

L'ortie est notre plante médicinale la plus dépurative. Elle a une action diurétique, sans doute liée à sa teneur élevée en flavonoïdes et en potassium, elle augmente le volume des urines et facilite l'élimination des toxines. Elle est recommandée contre l'eczéma et l'arthrite, lorsque ceux-ci sont liés à un dysfonctionnement des reins. C'est une plante astringente qui arrête les saignements (nez, plaies, règles abondantes).
Bon à savoir également : l'ortie soulage le rhume des foins, l'asthme et les piqûres d'insectes. D'ailleurs, son jus est efficace en cas de piqûres d'orties !!!
En ce moment, j'utilise les infusions d'orties pour combattre mon anémie en fer et je m'en servirais également dans quelques semaines pour stimuler la montée de lait. La racine quant à elle est prescrite pour traiter l'hypertrophie de la prostate... Quand je vous disais qu'il s'agissait d'une plante complète !

Il est donc possible d'utiliser l'ortie en onguent de feuilles contre l'eczéma, en soupe avec des carottes et des oignons pour un petit coup de fer, en infusion de feuilles comme fortifiant, en décoction de racines contre les troubles prostatiques... et en bains de pieds aussi !

6 commentaires:

deed yea a dit…

Et l'ortie soigne aussi la terre. Au jardin, c'est une alliée précieuse pour enrichir une terre malmenée. C'est d'ailleur une des premières plantes à prendre possession d'une friche, ou du futur jardin quand on vient de finir la construction de la maison, et que la terre de chantier a été étalée aux alentours. Par contre, il faut veiller à ne pas laisser les graines se former, et puis arracher à la main, parce que c'est quand même facilement envahissant comme plante. Quant à l'utilisation du purin d'ortie, on touche presque à la panacée (j'exagère à peine) ...

ipapy a dit…

Oh, mais il faut absolument que je passe à l'ortie. Super post et superbe illustration.
Quelle équipe......!

Acouphene a dit…

J'adore cette plante qui souvent se rappelle à ma mémoire près du compost. Vive la soupe d'ortie !

fish-fish a dit…

ça lui réussi le rhume à Guyôm

Valérie a dit…

Merci pour le lien acouphène !
Et oui c'est vrai que quand GuYôM est parti, on ne l'arrête plus !

Mamanmamie a dit…

Merci Val pour tous les bienfaits de l'ortie si douce malgré son apparence.Et merci à Guillaume pour ses fameux dessins . BISOUS