vendredi 12 octobre 2007

La citation du jour 29

De la part de Guillonne Esterez :

Le texte suivant est une inscription sur la plaque mortuaire du Dr Bob, co-fondateur des Alcooliques Anonymes. Je n'en connais pas l'origine (peut-être est-elle anonyme, justement) mais elle me porte depuis presque 18 ans:

"L'humilité est une perpétuelle paix du coeur. C'est n'avoir point de trouble, c'est n'être jamais fâché ou vexé, irrité ou endolori. C'est ne m'étonner de rien qui puisse m'arriver, de ne rien ressentir comme étant dirigé contre moi. C'est rester calme quand personne ne me louange et si je suis avili ou méprisé, c'est trouver en moi un lieu béni où je puisse me rendre, refermer la porte, m'agenouiller devant mon Père en secret, être en paix, comme au sein d'une mer profonde et calme, quand tout autour de moi semble trouble..."

21 commentaires:

Vincent a dit…

Merci Guillonne

Anonyme a dit…

Et dire que ce lieu béni, il est là tout le temps !
Et dire que ce lieu béni... je ne m'y rends pas assez souvent.
Isabelle

AlainR a dit…

Oui Isabelle, pour ma part je ne m'y rend jamais. L'humilité me semble être un des plus merveilleux objectif de l'Homme. Mais, en ce jour, aucune de mes actions ne porte pas en elle une motivation égotique plus ou moin visible...
J'aime les compliments, me sentir apprécier et j'ai du mal lorsqu'on me méprise.
Mon coeur tends vers se sentiment profond qu'est l'humilité mais je ne veux pas être dupe avec ce que je suis en réalité...
Puisse la vie, plasser sur ma route les épreuves me permettant de grandir...
Fraternellement

sandrine a dit…

Sublime! merci.

Anonyme a dit…

As-tu vraiment besoin d'épreuves, Alainr ? N'es-tu pas déjà et justement en train de grandir ?...
Fraternellement
Isabelle

AlainR a dit…

Je considère l'épreuve comme une situation m'obligeant à puiser au delà de moi-même sans aller forcément chercher de grandes épreuves, les petites "contraites" quotidiennes porte en elle un potentielle de connaissance intérieur énorme...

Anonyme a dit…

oui ce sentiment profond de "rentrer chez soi "
le celte

Linda a dit…

Cette phrase me touche profondément... Merci Guillonne.

deed yea a dit…

Quelle belle définition !
Merci Guillonne de nous la faire partager.

Anonyme a dit…

C'est enorme,merci
jmarc

elisabeth a dit…

EH BEN VOILA!!!!
MERCI.

Anonyme a dit…

C'est un texte superbe, mais me semble proposer un idéal difficilement accessible en première intention.
L'humilité ne serait-ce pas aussi de reconnaître qu'il m'arrive d'être faché, véxé irrité ou endolori et de ne pas en faire un problème.
la seule liberté de l'homme est de faire de ce qui est déja là un problème ou pas, ouvrant ainsi le chemin vers une paix du coeur qui ,si elle n'est pas perpétuelle peut être retrouvée .
fraternellemnet
dany

laurence a dit…

Assez d'accord avec Dany, car pour moi, c'est plus la définition de la Sagesse, de l'état de Paix où peu dans ce monde sont installés. La définition est très belle et je comprends qu'elle te porte, Guillonne, mais là encore je rejoins Dany, l'humilité est aussi pour moi de reconnaitre toutes les couches que je m'emploie tant bien que mal à enlever, et je pense que la perpétuelle paix du coeur, c'est la nudité retrouvée. J'aime beaucoup les échanges que les citations provoquent, j'aime lire les messages plein de sincérité, merci à tous, donc et recevez toute mes affectueuses pensées.

fish-fish a dit…

Belle définition pour une meilleure compréhension, merci Guillonne

philippe a dit…

Cherchez la solution en dehors de l'alcool.
Merci Guillonne.

Anonyme a dit…

... d' accord.
Je trouve intéressant de venir après quelques commentaires, et de voir comment les échanges se font, dans quels sens ils évoluent... Asssez frappant, sur ces derniers post, où les commentaires se font nombreux. C' est riche.
L' humilité, oui... en admettant aussi que je fais ce que je peux...
vive i-papy !
avec gratitude pour tous, Brigitte

Anonyme a dit…

POST VINO VERITAS ... oups ! François

akidbelle a dit…

Magnifique, nourrissant!
Cette citation me rapelle aussi un post de Corinne sur le thème "rien de personnel".

Merci Guillonne, fasse qu'elle te porte loin et longtemps.

Amitiés
Jacques

Corinne a dit…

Ce n'était pas de moi Jacques ! Je crois que tu fais allusion au deuxième accord toltèque : "Quoi qu'il arrive n'en faîtes pas une affaire personnelle".
C'est un vrai plaisir de voir tous les échanges que génère ce Blog...

akidbelle a dit…

Oui!

Anonyme a dit…

Cela résonne pour J-P avec les derniers témoignages de Douglas sur l'humilité.
Avec les larmes également...
J-P libère-petto