lundi 17 décembre 2007

HOGGAR : TÉMOIGNAGE DE SYLVIE

Le voyage en Inde est imminent
Avant de partir, j’ai envie de témoigner.
Le déclencheur : l’article de Bhakti sur le silence publié samedi par Julie.

Au retour du Hoggar, il y a 6 semaines, l’état de calme, de ralentissement, de silence s’est prolongé.

J’ai observé, respecté, vécu ce qui se présentait.
Le centre ville, en dépit du bruit, n’était pas bruyant.
L’activité active, mais non trépidante,
Témoigner me semblait « décalé ».
L’excitation, les attentes, le désir de contacts ont laissé place à plus de justesse et de centration,
sans questions, sans exigences.
Etonnant, nouveau!

Belle surprise, précieux présent.

La marche, le silence, l’espace, les nuits, la disponibilité, les rencontres,
tout a été (et est) invitation à aller à l’essentiel, opportunité pour faire le vide.

le désert a fait son œuvre.
Il a usé quelques couches.


Tout m’a conduit ici.
Ce qui m’a décidé : la proposition du silence.
Un « rendez-vous !» impérieux auquel je me suis… “rendue”.


La préparation, à Notre Dame des Neiges a été un moment important :
l’occasion de rencontrer mes compagnons, de merveilleux êtres que je salue.


Cette préparation a permis de formuler l’intention.

J’ai expérimenté, testé ce qui différencie l’intention (ouverture à des possibles, insoupçonnables, inimaginables),
de l’attente (programmes, anticipations, scénarios).

Et ça a commencé fort.
Par la parole du chauffeur de la jeep qui nous a accueilli à l’aéroport :

« en marchant dans le désert, vos pensées vont tomber dans vos chaussures… ».
ça tombait bien, j’avais pris mes grosses chaussures de randonnée, et,.. ça a marché...

Et cela a continué à chaque moment :

Le précieux cercle, chaque matin, au départ, avec « le mot, la consigne, l’intention, l’esprit… » offerts par Corinne et Alain :


le 1er jour : « Entrez dans le désert. La porte : le Silence ! ».


Expérience du Rythme
La file des pèlerins silencieux se met en marche.

J’écoute mon propre rythme, le rythme de l’être qui me précède, celui de l’être qui me suit.
J’entends les décalages, les moments d’unisson, mon envie que tout marche comme j’en ai envie, à l’unisson…
Au fur et à mesure des jours, j’ai laissé tomber cette envie “dans mes chaussures !”,
et c’est le rythme de la Vie qui s’est imposé :
les battements du cœur, l’inspir/expir, le « pas à pas » et le respect du rythme de chacun.


Le 2ème jour : « Confiance. Expérimentez la confiance sous toutes ses formes ».

Expérience de la Simplicité.
Cette proposition me permet de lâcher prise.
Je m’autorise à simplement marcher, « tout simplement » marcher !.

Extraordinaire découverte.
Je croyais marcher jusqu’à présent, mais j’avançais avec ma tête, je ne marchais pas avec mes pieds.
Quel confort, quelle liberté !

Débrancher le mental est facilité par notre guide Entayent.
M’appliquer à poser mon pas dans son pas, exactement, à son rythme, apparente lenteur, mais nous avançons très régulièrement. C’est léger, facile.
Merci Entayent.
Spontanément, les membres du groupe se relaient pour permettre à chacun d’emboîter le pas d’Entayent.
Petit à petit, ce rythme, ce pas, cette marche, cette démarche se sont imprimés grâce à l’imitation fidèle du guide.



Le 3ème jour : « Eliminez le vieux (!). Faire du neuf. Vivre le nouveau ».

Expérience du Sacré
Magnifique journée de marche dans un défilé.
Entayent nous fait découvrir les points d’eau, la source cachée dans le désert.

Il avance lentement avec respect.
Il parle à voix basse.
Et puis, il lève la tête, lève les yeux.

Son regard est emprunt d’amour.
Il caresse
la montagne et le ciel.
Il relève le bas de sa gandoura et repart, lentement.
Je suis là, juste, derrière lui.
Je sens du Sacré dans ce regard, ce pas.
M’est communiquée cette dignité,
M’est transmise cette noblesse,
Il marche en Terre Sainte.
A partir de ce moment, je n’ai plus foulé le sol.

J’ai marché en contactant la Terre-Mère.


Le 4ème jour : « Faire Silence ».

Expérience de la Justesse
Après cette entrée dans le désert, tout était pour moi sensible, subtil et sacré.
A l’arrêt, le besoin d’échanges et de convivialité se faisait sentir.
Ce précieux “rendez-vous” avec le silence n’était pas complètement honoré.
Je sentais ma propre dispersion et ma difficulté à faire silence si cette règle
n’était pas respectée.
J’ai manifesté mon besoin. J’ai effectué cette demande.
Merci, merci, merci mes très chers compagnons pour votre accueil et votre respect.


Et, pas après pas, jour après jour, se sont présentés :
  • les nuits à la belle étoile, nuits fortes de la pleine lune,
  • les repas, que dis-je les agapes!,
  • l’odeur des chameaux,
  • l’attention, la vigilance des Touaregs,
  • les partages du soir,
  • l’expérience de “la décapitation” et de la dé-limitation: révélation!
  • l’oasis : “bienvenue au paradis” et le bain des femmes,
  • la descente des chaos,
  • et..., le scorpion sur mon drap le dernier jour,...

Et,
  • Gérard, le Prince du désert,
  • le dévouement-dévotion de Jean-Pierre,
  • le sourire de Simone,
  • le courage de Jacques,
  • la détermination de Claude,
  • les attentions de Bernard,
  • la délicatesse de François,
  • la présence de Stéphanie,
  • l’amour de Mati,
  • l’esprit de recherche de Vincent,
  • l’humanité d’Alain,
  • l’accompagnement de Corinne.

Gratitude et Amour à vous.

15 commentaires:

Jérôme a dit…

Mon Dieu ! quelle expérience! Lisant cela, je ressens une terrible envie de la faire moi aussi...quand ? Inch Allah comme dira Entayent n'est-ce pas? Oui, oui, Oui Inch Allah. Je lance ce voeux à l'univers...pour l'instant, pas un sous ! Eh ! toi là haut pour quand,... 2008 ?

philippe a dit…

Merci pr ces mots d'or!
Cela rejoint ce que dit Arnaud:
Faire,Donner,Recevoir.
Père,Fils et St Esprit.

A rejoindre avec la devise De St Vincent de Paul
Aimer,Partager,Servir.

akidbelle a dit…

C'est bon de lire ca...
et ca me rapelle des choses.. pas encore lointaines.
Merci
Jacques (du groupe d'Avril)

fish-fish a dit…

Hummm, c'est bon comme là bas, encore une petite lichette!

Loïc a dit…

ça fait envie ! je me demande si je vais résister longtemps encore à vos témoignages et à l'appel du désert, du silence, du spacieux... tout ce que je peux imaginer sur le sujet !

Anonyme a dit…

Merci Sylvie pour ton témoignage. Quel beau voyage et je crois que très, très, très prochainement un autre t'attend. Avec toi, nouvelle soeur de coeur.
Michelle

Anonyme a dit…

Touchant, nourissant, vivant, cela résonne en moi...
J-P Gepetto

Berit a dit…

merci Sylvie pour ce tres beau
temoignage.

la déserteuse a dit…

Merci les amis pour vos paroles.
Ce témoignage est une première pour moi, et c'est intimidant de se livrer.
Mais je suis heureuse de rejoindre cette belle communauté.
Je vous donne RV au retour d'Inde, Jérôme, philippe, Jacques, fish-fish (ça m'intrigue...), Loïc, Michelle, JP gepetto et Berit...
Bon, il est vraiment de faire ma valise!
bonnes fêtes.
Sylvie

fish-fish a dit…

Bon voyage Sylvie!

Anonyme a dit…

Merci sylvie pour ce partage
Merci pour le plaisir que ton témoignage a suscité à sa lecture
Merci pour pour le rappel à la présence qu'il a réveillé
Merci pour l'"amour"
Merci d'avoir été là au coeur de l'expérience et de l'être encore
Bon voyage, bon vent et bonne route, je ne doute pas que la magie de l'Inde te réserve encore de magnifiques cadeaux
Mati

sylvie a dit…

Quel bonheur de te lire, Mati, au milieu des préparatifs : je rejoins ma fille dans 2h pour passer la soirée, fêter noël. elle me conduira au petit matin à l'aéroport.
Que des belles et grandes choses.
Je suis pleine de gratitude pour la Vie et la partager.
Mes voeux de Paix, de Joie et d'Amour

sylvie a dit…

Et merci pour les photos, Mati!
je dénonce : les photos sont de Mati, Berni et Claude.
Bises à vous, mes amis...

jacques a dit…

BONJOUR SYLVIE COMME JE SUIS CONTENT DE TE LIRE J AI AIME TA PRESENCE...TA FRAICHEUR DU MATIN ET TA GENTILLESSE AVEC NOUS TOUS...

sylvie a dit…

c'est bon, au retour du voyage en Inde, de lire ton message Jacques!
je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle année.
a bientôt pour partager encore