vendredi 28 mars 2008

Anonyme

.




Avez-vous remarqué qu’un des plus grand peintre au monde s’appelle anonyme et semble avoir vécu plusieurs siècles ? Au bas de tant de tableaux superbes, sur la petite étiquette des musées se trouve la mention : anonyme du XIVème siècle ou anonyme de XVIIème siècle… J’ignore la raison pour laquelle ces peintres n’ont pas signé leurs œuvres…Est-ce en référence à ces peintres de l’ombre qu’ un anonyme – mais peut-être sont-ils plusieurs ? – met régulièrement des commentaires sur ce blog ?
Je note que ces commentaires ont certaines caractéristiques communes, outre qu’ils sont les seuls à ne pas être signés. Ils sont en général assez malveillants, la palme d’or revenant à celui sur le livre de Véronique qui d’après « anonyme » n’écrit que par intérêt financier.

D’autre part ils parlent souvent de « nous », « on », « ils » mais s’engagent rarement à la première personne pour donner l’ expérience personnelle de l’auteur.

Enfin le but du commentaire semblant être essentiellement critique, les textes sont lus en diagonale l’attention se focalisant sur une partie de ce qui est dit. Je fais allusion au commentaire sur le post « Nostalgie » : la nostalgie, un lecteur attentif l’aura compris n’est pas vraiment celle du désert, mais de l’Infini, que le désert , comme d’autre lieux, aide à mieux sentir - et je le reconnais, j’ai besoin d’aide sur le chemin - . Je n’ai pas non plus donné de vision « paradisiaque » de la vie dans le Hoggar que j’ai juste évoqué en terme de survie. J’ai simplement parlé de mon expérience, certes limitée dans le temps.

Ceci dit, cher anonyme, je n’ai rien contre la critique lorsqu’elle est honnête, constructive et…signée !


23 commentaires:

Acouphene a dit…

Bien dit ! La critique est facile mais la voie est simple et difficile

yannick a dit…

Oui, s'engager, d'une manière ou d'une autre, ne semble pas évident pour tous...

Anonyme a dit…

Je peux comprendre qu'il ne soit pas d'accord avec nous, sur tout, mais au nom du respect de tous, se signer est une priorité effectivement, et éviter la malveillance, l'agressivité et le jugement est un signe de bonne santé intérieure et psychologique....
Je suis persuadée que tout rentrera dans l'ordre bientôt et que fantomas (ette) se montrera, normalement, dans l'échange courtois et respectueux, puisque sans aucun doute, il n'agit que pour faire réagir....
Merci Corine. C'est bien de remettre les choses à leur juste place.

Chronophonix a dit…

Le commentaire qui suit concerne la deuxième partie de l'article.

Chronophonix a dit…

C'est bien ce que j'ai ressenti en lisant le texte "Nostalgie", quelque chose qui n'a rien à voir avec le désert pour moi puisque je n'ai pas cette expérience, mais qui me parle puissamment; les meilleurs mots que je puisse trouver seraient : absolue innocence...

Anonyme a dit…

Anonymas, anonymus, anonymus bienvenu sur le blog, c'est l'occasion de te dévoiler et d'exprimer clairement ton ressnti.
Quand un masque tombe ou se fissure, c'est un pan de souffrance qui disparaît avec lui, alors courage, en communion avec toi...
J-P espacius-petto

gandha a dit…

trop se montrer , ou pas assez ...
voilà deux excès qui me paraissent être du même ordre ... deux faces d'une même médaille , la personnalité veut être entendue ...
que notre compassion soit , vis à vis des anonymes , aussi présente que pour les mordus de l'identité !
ceci dit , je te rejoins corinne ,
c'est plus confortable de savoir à qui on a à faire ! hihi !!!

Anonyme a dit…

La notion de "moi" a évolué au cours des temps. Par exemple les constructeurs de cathédrales - artisans d'art, compagnons - ne signaient pas leur oeuvre.

En ce qui concerne l'échange, la discussion avec un Anonyme, c'est un peu comme disputer un match de boxe en ayant les yeux bandés !
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le Chat 27 mars :
Le mathématicien boit des demis avec des tiers, il mange des quatre-quarts et des mille-feuilles à la six-quatre-deux, et bien sûr il ne porte que des habits neufs.

gjm

Anonyme a dit…

A Martine :

Que j'aime ton magnifique lapsus :

" se signer " au lieu de signer !

jgm

Corinne a dit…

Je n'avais pas vu le lapsus de Martine ! Merci jgm.
Pour le reste l'allusion aux peintres anonyme était évidement ironique.
En matière de commentaire signer c'est assumer sa parole.

Anonyme a dit…

Effectivement, je lis cette faute de français, ce lapsus comme vous dites, ce matin, et si vous le sentez comme étant un lapsus, c'est votre droit le plus entier.
Mais je ne me signe pas pour autant !!!!!!

Je ne suis pas de celle qui n'ose pas dire les choses en face, et cela m'est déjà arrivé d'ailleurs sur certains commentaires.
Ma personnalité est ce qu'elle est, mais jamais, jamais, je ne jouerai à ce petit jeu malsain et tordu !
Dés que j'ai commencé à écrire des commentaires, j'ai mis ma photo, mon mail, tout étant ainsi très clair.
Cependant, je sais que les esprits tordus existent, et ça me fait toujours très mal de les sentir tout près de moi...
C'est d'ailleurs vraiment blessant aussi de vous servir de mes mots pour y dégoter une simple faute de français en la taxant de lapsus, que vous insinuez presque de révélateur !
Pas grave, mais je tenais à rectifier et m'excuser pour cette petite faute, qui n'en n'est pas une non plus, je pense !
Cela me servira de leçon et mes écrits içi auront du mal à respirer la spontanéité maintenant !

Bonne journée.

Corinne a dit…

Désolée martine si je t'ai blessée. Je le trouvais très mignon ce lapsus et j'en fais aussi des lapsus. Pour moi il avait un rapport avec "se signer" càd faire le signe de croix...

Stéphane a dit…

Belle spontanéité Martine !

Il faut bien dire que ce système de "commentaire" par clavier favorise les plantages orthographiques et les glissades sémantiques !

Anonyme a dit…

Merci Stéphane ! Finalement et je le savais, rien ne vaut de discuter face à face !
A bientot donc.

Anonyme a dit…

quelle tolérance!! vous acceptez peu d'autres façons de penser, de voir... ça vous déstabilise? votre petit confort est mal mené? c'est peut-être ça qui fait avancer... être bousculé dans ses certitudes. Pensez vous détenir la vérité? Je pense que vous manquez d'ouverture,et d'humilité.
les commentaires ne valent que s'ils ont un nom? mais c'est quoi un nom. Les peintures anonymes seraient plus belles ou plus acceptables si elle avaient un nom? Je pense que ma santé intérieur et psychologique n'est ni pire ni meilleure que la votre, mais merci de vous en soucier...
je tiens à préciser qu'il y a plusieurs anonymes, car tous les commentaires anonymes ne sont pas tous les miens.
vous êtes convaincus de votre voie, tant mieux pour vous, mais mon expérience (et celle de nombre de mes connaissances)m'a montré que cette voie que vous avez choisie, est une voie de confort personnel, qui enferme dans une sphère de personnes engagées dans la même démarche .... preuve en est de vos réactions, dérangées par l'intervention d'un intrus extérieur
joseph... mélanie... titi .... la peste ... choisissez la signature que vous voulez, ça ne change rien au contenu, mais j'ai signé

sandrine a dit…

La vérité -anonyme- te cherche, nous cherche, inlassablement...

C'est devant elle que nous cherchons, inlassablement, à nous incliner, simplement, non?

Hier, j'écoutais un livre-audio, L'homme à la vie inexplicable, de Henri Gougaud; un personnage, face au soleil levant, dit au héros: "Mon père met son bonnet rouge pour venir me saluer...".

Je ne vois pas bien le rapport avec la semoule, enfin si, la fraîcheur de la simplicité du coeur, et voilà, envie de vous partager ma joie à entendre cela...

Très belle journée de printemps!

Ah oui! une autre belle chose, qui me revient là: sous la plume de Lee, je ne sais plus où (ou bien c'était ds le DVD qui lui est consacré), une phrase de son maître, qui venait d'être attaqué par des "mécréants", et qui leur souriait et leur disait: " Le point commun entre un maître spirituel et un manguier, c'est que quand on lui lance des pierres, ce sont des mangues qui tombent"...

Anonyme a dit…

Tout ça frise maintenant le ridicule.
Je vous salue.

Anonyme a dit…

je suis assez daccord avec anonyme sur un point. Peu importe celui qui signe, c'est surtout le contenu qui compte.
Par contre la ou tu te trompes, c'est en ce qui concerne le confort. Ah si seulement c'était aussi simple et confortable !!! :)

A bientot !
Pierre

Anonyme a dit…

Bonjour monsieur Anonyme Poil à Gratter. Quelle est donc votre Voie, si vous en suivez une?
Anne c

Anonyme a dit…

bonsoir,
je suis souvent anonyme,
car parfois j'ai juste envie de dire qqch et pas de discuter;
car parfois à quoi servent les commentaires ... pourquoi en mettre sur des choses qui nous sont offertes par ce blog,
parfois car j'ai peur, tout simplement j'ai pas envie qu'on sache que c'est moi : j'étais en 3ème ou 2nd quand j'ai osé ouvrir la bouche anonymement au milieu d'un groupe ce qui me donnait du courage ;
chacun fait ce qu'il peut selon ce qu'il pense avoir à faire.
puis il y a les pseudos : ce n'est pas anonyme que pour certains : les initiés
voila mon expérience d'anomyme
a bientot
Muguet

Berit a dit…

les commentaires de toi Anonyme sont plutot refraichissant pour moi.Ca change et ca me/nous montre ou sont mes/nos reactions et intolerances.Just domage que tes commentaires sont pas trop personnels,ils sont tres generalises,parlent des autres et pas de toi.Mais pourtant c'est toi qui les ecrit.Tu fait ca pourquoi,lire ce blog et nous ecrire tes reactions?

Acouphene a dit…

Bonjour à toi, Titi !

Anonyme a dit…

Salut joseph... mélanie... titi .... la peste.
Je ressens de la colère envers toi, quand tu nous juges globalement d'intolérants et de cheminants "confortables", parceque je ne lis pas l'expression de ton vrai ressenti, de ce qui a pu te blesser dans nos propos.
Car là nous pourrions peut-être entamé un vrai dialogue moins dans la tête et plus dans le coeur.
Ce serait une possibilité de se rencontrer plus dans la profondeur, et peu importe que nous suivions des voies différentes, il se passerait quelque chose de plus vrai donc de plus humain.
Jean-Pierre Bossy (J-P Gepetto)