samedi 17 avril 2021

The four seasons/ The Spring / Vivaldi /Carmel A-Cappella כרמל א-קפלה


.


Jamais trop tard pour célébrer le printemps !

Merci Marianne pour cette découverte.

.

vendredi 16 avril 2021

Maman !! ....

 .


Quelque fois mais plus rarement c'est papa !!...

.

jeudi 15 avril 2021

La nature est une invention de l'Occident -/Philippe Descola


.


Une illustration du post d'hier...

.

mercredi 14 avril 2021

Les lances du crépuscule / Philippe Descola

 .


Un livre d'ethnologie qui se lit comme un roman. À la fin des années 70, Philippe Descola et son épouse Anne Christine Taylor ont vécu trois ans en Amazonie chez les Jivaros Achuar dans une région de l'Équateur où jusque-là même les missionnaires blancs n'étaient pas allés. Le récit commence par la  description de ce lent temps d'approche réciproque où les liens se tissent entre ces deux blancs dont les indiens vont finir par comprendre qu'ils ne sont pas là de passage seulement pour quelques jours et une famille Achuar. La confiance s'établit de part et d'autres, un interprète n'est plus nécessaire et c'est au fil d'un quotidien partagé que la manière de voir le monde, d'envisager les relations avec les autres, proches ou lointains,  amis ou ennemis,  la forêt, les plantes, la nourriture, la chasse, le monde invisible des esprits se fait jour progressivement. Il y a une vraie amitié, un grand respect mutuel entre Philippe Descola et Wajari, le chef de clan. Une occasion d'explorer une manière différente d'être au monde, de voir avec certitude que nos habitudes, notre vision de l'humain et du non humain, notre façon de catégoriser le vivant, n'est qu'une possibilité parmi d'autres d'expliquer le relatif... Très salutaire  et passionnant.

.

mardi 13 avril 2021

Svami Prajnanpad , un maître contemporain avec Colette Roumanoff



.


Très précieux témoignage de Colette Roumanov.

.

lundi 12 avril 2021

La citation du lundi

 .

Un avec le printemps...


"Être un avec, cela veut dire qu'il n'y a pas deux, ni pour craindre ni pour désirer. Concrètement, cela veut dire être complètement d'accord."

Arnaud Desjardins

Le vedanta et l'inconscient

La science du Vedanta

Ed Table Ronde p 115

;


dimanche 11 avril 2021

My Sweet Lord / George Harrison



.


Mon premier 45 tours écouté en boucle...
1973

.

samedi 10 avril 2021

Here's To Life / Shirley Horn


.


Un hymne à la vie ...

.

vendredi 9 avril 2021

jeudi 8 avril 2021

The spider ( l'araignée) / Milena Sidorova


.



En hommage à cet animal si mal aimé que les traditions amérindiennes 
célèbrent comme la tisseuse de vie...

.


mercredi 7 avril 2021

L'Égypte vue d'en haut / Yann Arthus-Bertrand / Christiane Desroches Noblecourt

 .


Un merveilleux voyage en Egypte... 

Les photographies  rendent compte à la fois de l'incroyable fertilité autour de ce fleuve- dieu qu'est le Nil, de la splendeur des monuments du passé et de la vie des gens de maintenant.

Christiane Desroches Noblecourt est une des grande spécialiste de l'Égypte ancienne et son introduction éclaire avec passion le passé et le présent.


.

mardi 6 avril 2021

Enseignements de la sagesse ( extrait) / Swami Brahmananda

 .



"Donc, à travers l'approche "neti neti"(1), on cherche à dépasser tous les concepts et toutes les conceptualisations, on cherche à se rendre au-delà de la conscience et l'inconscience, au delà de la manifestation et la non-manifestation, au delà du sujet et de l'objet, au delà des paires d'opposés qui constituent le monde phénoménal. Habituellement, on pense que les opposés sont des pôles séparés, mais si vous analysez de plus près, vous découvrirez qu'on ne peut pas les séparer si facilement ! La couverture de ce livre et sa dernière page peuvent-elles être dissociées ? Non. Elles sont en relation, même si elles sont opposées. Il existe une connexion, une interrelation, un lien organique entre elles. Quand vous reconnaissez cette connexion organique, les opposés sont réconciliés : ils sont deux aspects de la même réalité. Comprenez que le contenu de tous les concepts est le même. Le contenu de tous les concepts est identique pour tous les concepts formés avec tous les mots et dans toutes les langues. C'est ce contenu que nous appeleons Conscience, ou Noumène, ou Suprême Absolu, ou encore Atman-Brahman. Cela est le contenu de tous les concepts et vous devez savoir que Cela ne peut pas être un concept, même si actuellement pour nous, c'en est un.

N'ayez pas peu de tous ces mots. Les Écritures Sacrées ne les utilisent pas dans  le but de nous plonger dans la confusion. En essayant de nous faire comprendre ce dont il s'agit, elles modifient les mots de temps en temps. Elles se servent d'un mot et, comme elles n'en sont pas satisfaites, alors tout à coup, elles en utilisent un autre. Essayez de connaître ce qui n'est pas exprimable par des mots. Allez au-delà de tous ces mots. Ils forment différents concepts dans votre mental, et les Maîtres essaient de nous conduire vers le contenu de ces concepts qui, lui, est toujours le même."


p71-72

(1) neti neti : pas ceci, pas cela ; procédé analytique consistant à réfuter progressivement à réfuter tous les noms et toutes les formes afin d'arriver à la Vérité éternelle sous-jacente.

.

lundi 5 avril 2021

La citation du lundi

 .


"Ainsi, quand tout ce qui est le non-Soi est écarté par la méthode neti neti ( tout l'univers, tout ce monde, corps, mental, intellect et ego compris) monte l'ultime question : "Si je ne suis rien de tout cela, alors que suis-je ?" Il n'y a personne pour y répondre, car vous avez tout rejeté, tout dans l'univers et tout en vous-même, en commençant par le corps pour finir par l'ego. Alors que reste-t-il pour répondre ? À ce stade, c'est la Sruti *qui répond. La Sruti est la Mère la plus compatissante qui soit, plus compatissante qu'un milliers de parents. La Sruti ( qui n'est pas différente du Soi) dit : "tat tvam asi" ( Tu es Cela). La Vérité est à l'intérieur du "coeur" de chacun et elle agit comme le Maître des maîtres. La Vérité Se révèle d'Elle-même quand le chercheur se vide complètement."

Swami Brahmananda
Enseignements sur la sagesse
p62

* Sruti veut dire littéralement " ce qui a été entendu". Il s'agit des Révélations des anciens rishis transmises de maître à disciple sous la forme de mantras ou d'enseignements mystiques, compilés plus tard dans les Védas.

.

dimanche 4 avril 2021

vendredi 2 avril 2021

Vieillir...

 .



.


jeudi 1 avril 2021

Kongthong, le village d'Inde où les noms deviennent musique

.


Merveille de la diversité humaine....

Merci Colette

.

mercredi 31 mars 2021

Une prière à la mer / Khaled Hosseïni/ Dan Williams

 .



Voici la présentation que Khaled Hosseïni fait de ce très beau petit livre 

que nous vous invitons à lire, offrir, partager...


.

lundi 29 mars 2021

La citation du lundi

 .

 

Photo de Sandrine D

 

" Quand, dans l'émerveillement de la musique, de l'architecture, de la peinture, de la nature ou de l'amour, vous vous sentez délivré de vous-même, votre regard se porte sur la beauté et, tandis que vous vous perdez de vue, vous vous sentez exister avec une plénitude incomparable. Et c'est à ce moment-là, justement, que la vie atteint son sommet, quand cessant de vous regarder, vous n'êtes plus qu'un regard vers l'autre."


Maurice Zundel

À l'écoute du silence 

Ed Tequi 1979 p64-65

.

samedi 27 mars 2021

vendredi 26 mars 2021

Bilan...

 .


.


jeudi 25 mars 2021

Dialogue

 .


C'était le 6 mars dernier à Najaf. La rencontre historique du Pape François et du grand ayatollah Ali al- Sistani chef spirituel des chiites d'Irak. Deux hommes de bonne volonté.


.

mercredi 24 mars 2021

L'usage du monde / Nicolas Bouvier

 .


Deuxième ou troisième lecture de ce grand classique de la littérature de voyage. Comme pour tous les grands voyageurs derrière le désir d'expérience, derrière la soif de connaître la multiplicité qu'offre le monde, il y a une quête que chacun nomme à sa manière.

En 1963 Nicolas Bouvier accompagné d'un ami, Thierry Vernet, part pour 6 mois en voiture, direction la Turquie, l'Iran, Kaboul puis la frontière avec l'Inde...Dans l'extrait qui suit Nicolas Bouvier traverse le plateau d'Anatolie en Turquie :

" À l'est d'Erzerum, la piste est très solitaire. De grandes distances séparent les villages. Pour une raison ou une autre, il peut arriver qu'on arrête la voiture et passe la fin de la nuit dehors. Au chaud dans une grosse veste de feutre, un bonnet de fourrure tiré sur les oreilles, on écoute l'eau bouillir sur le primus à l'abri d'une roue. Adossé contre une colline, on regarde les étoiles, les mouvements vagues de la terre qui s'en va vers le Caucase, les yeux phosphorescents des renards. Le temps passe en thés brûlants, en propos rares, en cigarettes, puis l'aube se lève, s'étend, les cailles et les perdrix s'en mêlent... et on s'empresse de couler cet instant souverain comme un corps mort au fond de sa mémoire, où on ira le rechercher un jour. On s'étire, on fait quelques pas, pesant moins d'un kilo, et le mot "bonheur" paraît bien maigre et particulier pour décrire ce qui nous arrive.

Finalement, ce qui constitue l'ossature de l'existence, ce n'est ni la famille, ni la carrière, ni ce que d'autres  diront ou penseront de vous, mais quelques instants de cette nature, soulevés par une lévitation plus sereine encore que celle de l'amour, et que la vie nous distribue avec une parcimonie à la mesure de notre faible coeur."

p 111-112


.

mardi 23 mars 2021

Les trésors vivants du bouddhisme / Angel Alcala

 .



Au hasard d'un rangement de livres... celui-ci : une merveille trouvée lors d'une exposition dans un temple d'Uzès l'été 2004. Le silence et l'austérité du temple comme un écrin à de très grands portraits en noir et blanc de maîtres bouddhistes contemporains en méditation. Nous avons été, Alain et moi saisis par la noblesse de ces portraits. Après un brève introduction au bouddhisme,  le livre  présente les portraits accompagnés d'un texte de présentation du maître et de sa tradition : bouddhisme tibétain, bouddhisme zen ou bouddhisme Theravâda...


.

lundi 22 mars 2021

La citation du lundi

 .



.


" Mais le fruit de l'esprit est amour, joie, paix, patience, serviabilité, bonté, fidélité, douceur, maitrise de soi."

 Saint Paul Gal 5-22

.

samedi 20 mars 2021

Angels / Sonje


.



Extrait du dernier album de Sonje, Angels.
Toujours aussi bon !

Pour vous le procurer :


.

jeudi 18 mars 2021

mercredi 17 mars 2021

Yogi Ramsuratkumar

 .




Mercredi dernier, selon le calendrier Hindou, 
on fêtait le Mahasamadi de Yogi à l'ashram de Tiru...

.



lundi 15 mars 2021

La citation du lundi

 .


" À la manière de l'acteur antique déposant son masque pour être lui-même, ou du papillon se dégageant de sa chrysalide pour pouvoir déployer ses ailes, l'être humain, afin de libérer son être essentiel, le seul réel, doit se délivrer de sa personne."

Michel Fromaget

La drachme perdue p 125

.

dimanche 14 mars 2021

samedi 13 mars 2021

M E S D A M E S / Grand Corps Malade


.


Eh oui, la journée des femmes n'est pas que le 8 mars !

Merci Monique.

.

vendredi 12 mars 2021

La majorité

 .


.

jeudi 11 mars 2021

Les Derniers Géants / François Place

 .


Connaissez-vous François Place ? Si vous ne le connaissez pas encore, je vous invite à découvrir son univers magnifique. Des textes superbement écrits, souvent proches du conte et des dessins merveilleux, foisonnants et légers.

 J'aime particulièrement Les Derniers Géants...

"C'est au cours d'une promenade sur les docks que j'achetai l'objet qui devait à jamais transformer ma vie : une énorme dent couverte de gravures étranges. L'homme qui me la vendit en demandait un bon prix, prétextant que ce n'était pas une vulgaire dent de cachalot sculptée, mais une dent de géant"...

.

mercredi 10 mars 2021

La route / Cormac McCarthy

 .


"L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une  route, poussant un caddie rempli d'objets hétéroclites. Dans la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre : des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l'humanité. Survivront-ils à ce voyage ?"

Un petit livre pour tester notre capacité à rester neutre ou reconnaître notre tendance à l'embrasement émotionnel. "La route" le roman de Cormac MCCarthy,  a remporté le prix Pulitzer 2007, il a été adapté au cinéma par John Hillcoat, avec le beau Viggo Mortensen en 2009.
Il est devenu depuis un des livres dystopiques les plus célèbres.
Il faut dire que le lire aujourd'hui induit inévitablement un imaginaire particulièrement glaçant.
Tout est Brahman n'est-ce pas ?






mardi 9 mars 2021

Une messe du Pape François en Irak


.


C'est un symbole fort.  Un homme qui fait correspondre les actes et les paroles.
Il semble que Jésus parlait le Touroyo un  des dialectes araméens. Ces dialectes sont encore parlés en Syrie et en Irak.Ce seraient donc les lieux sur terre où il serait compris de nos jours...


.

lundi 8 mars 2021

La citation du lundi

 .


Photo de Matthieu Ricard

"Avant de vouloir prendre soin d'autrui, il faut d'abord être capable de s'aimer soi-même. L'amour de soi ne s'appuie pas sur un sentiment de dette personnelle dont nous serions redevables envers nous-mêmes, mais simplement sur le fait que, par nature, nous aspirons tous à être heureux et à ne pas souffrir. Ce n'est qu'après avoir accepté cette bienveillance à l'égard de soi qu'il est possible de l'étendre à tous les autres."

Extrait résumé et adapté de Les Voies spirituelles du bonheur, 

Presses du Châtelet, Paris, 2002; Points Sagesse, Seuil, 2004.

FOURTEENTH DALAI LAMA, TENZIN GYATSO (B. 1936)


C'est une des pensées de la semaine de Matthieu Ricard...

.



dimanche 7 mars 2021

Corcovado / João Gilberto & Astrud Gilberto / Stan Getz/ Antonio Carlos Jobim

.


Une merveille de simplicité et de subtilité...
Pour fêter l'arrivée officielle du printemps !
.

samedi 6 mars 2021

Hare Krishna Maha-Mantra / George Harrison



.


C'était hier  l'anniversaire de Shree Chandra Swami...

.

vendredi 5 mars 2021

YES !

 .


.

jeudi 4 mars 2021

The Role of Fear in Our Lives ( Le rôle de la peur dans nos vies) /Jetsunma Tenzin Palmo & Molly Birkholm

.



"Pour les gens, généralement, la peur et une émotion très présente. Et bien sûr elle est là aussi lorsque les gens méditent. Lorsque la surface de l'esprit devient plus calme d'autres choses apparaissent. 
Certains imaginent que, lorsqu'on médite, on se retrouve dans la béatitude et la joie mais en fait beaucoup se retrouvent confrontés à toutes sortes de pensées et de sentiments réprimés qui émergent quand le mental devient plus tranquille. 
C'est comme ici, voyez l'océan ! Nous vivons principalement à la surface de l'océan, au niveau des vagues. Nous vivons des hauts et des bas au rythme des vagues. Mais si vous plongez dans l'océan vous découvrez qu'il y a toutes sortes de choses là en bas.....des dauphins amicaux mais aussi des requins et de êtres très étranges qui vivent dans la profondeur  de l'océan.
Ce qui arrive le plus souvent en méditation, c'est que les gens  font l'expérience de peurs très profondes qu'habituellement ils essaient de supprimer dans leur vie quotidienne très occupée. Quand on s'assied tranquillement des peurs  inconnues surgissent de traumatismes passés ou bien ce sont des peurs existentielles qui remontent.
Je pense qu'un des points importants de la méditation est d'autoriser les sentiments réprimés, qu'ils soient agréables ou désagréables, à remonter à la surface.Et nous avons à  les reconnaître et d'une certaine façon à devenir amis avec eux. Ne pas avoir peur de la peur. Mais autoriser la peur à émerger et lui dire "Bonjour la peur ! C'est quoi ton problème? Dis moi, que voudrais tu me dire? Et écouter, parce qu'habituellement quand quelque chose de désagréable émerge, nous avons tendance à faire taire cette chose. Donc, juste l'autoriser à monter et l'écouter comme on écoute un ami.
Je crois que ça peut aider beaucoup et en particulier aider à comprendre ce qui nous motive sous la surface du mental conscient."


mercredi 3 mars 2021

Gens des nuages / Jemia et JMG Le Clézio

.

Au grès d'une brocante, j'ai trouvé la version original des éditions Stock de ce livre que j'avais lu en poche et dont j'avais parlé sur ce blog en décembre 2008... Une merveille encore plus belle avec les photos.

Un livre écrit avec son épouse Jemia, un retour aux origines vers la vallée de la Saguia el Hamra  à l'extrême sud du Maroc, d'où vient la famille de celle-ci.



" Vivre au désert, ce n'est pas seulement devenir semblable à un monde dur, hostile, impitoyable. Cela, c'est la légende de l'homme bleu, guerrier indomptable, capable de survivre sur une terre où la chaleur dépasse cinquante degrés, où le taux d'hygrométrie est voisin de celui de la Lune. Capable de reconnaître son chemin sans repères en regardant le ciel et les étoiles capable de distinguer un caillou à des distances vertigineuses. Un homme courageux, généreux et cruel comme le monde qu'il habite.
Vivre au désert, c'est aussi être sobre, apprendre à supporter la brûlure du soleil, à porter sa soif tout un jour, à survivre sans se plaindre aux fièvres et aux dysenteries, apprendre à attendre, à manger avec les autres, quand il ne reste plus sur l'os du mouton qu'un tendon et un bout de peau. Apprendre à vaincre sa peur, sa douleur, son égoïsme.
C'est découvrir un jour, au hasard d'une excursion à Smara, à Laayoune ou à Agadir, qu'on est différent, comme d'une autre espèce.
Mais c'est aussi apprendre le vie dans un des endroits les plus beaux et les plus intenses du monde, vaste comme la mer ou comme la banquise.
Un lieu où rien ne vous retient, où tout est nouveau chaque jour, comme l'aurore qui illumine les schistes, comme la chaleur qui brûle dès le matin jusqu'à la dernière seconde de jour. Un lieu où rien ne différencie la vie de la mort, parce qu'il suffit d'un écart, d'une inattention, ou simplement d'un accès de folie du vent surchauffé sur les pierres pour que la terre vous abandonne, vous recouvre, vous prenne dans son néant."

p74-75

.


mardi 2 mars 2021

Enseignements sur la sagesse ( extrait)/ Swami Brahmananda

 .


Une histoire que Shri Ramana Maharshi racontait à ses disciples :

" Pendant des années, le grand sage Ribhu instruisit son disciple Nidagha sur la plus haute vérité. Nidagha était un disciple intelligent et érudit, mais il ne développa jamais de conviction suffisante pour faire sien cet enseignement. Aussi, Nidagha décida de rentrer chez lui et de vivre une vie simple de dévotion et d'adoration rituelle, mais la grande dévotion du disciple envers le maître et l'amour infini du maître pour son disciple continuèrent  comme avant. Ribhu prit l'habitude de rendre régulièrement visite à son disciple, afin de savoir jusqu'où il avait progressé dans son chemin vers la connaissance de la vérité. Une fois, il se déguisa en vieux paysan aux vêtements déchirés et alla voir son disciple. Lorsqu'il arriva, il trouva  Nidagha en train de regarder la procession du roi qui passait devant sa maison.

Le paysan : Que regardes-tu , jeune homme?

Nidagha : La procession du roi.

Le paysan : Mais où y a-t-il un roi ?

Nidagha : Là, sur l'éléphant.

Le paysan : Oui, je vois bien les deux, le roi et l'éléphant, mais.... lequel est le roi et lequel est l'éléphant ?

Nidagha : Quoi tu vois les deux, et tu ne sais pas qui est le roi et qui et l'éléphant ! L'homme dessus est le roi, et l'animal en dessous est l'éléphant. Tu as l'air d'être un drôle d'abruti !

Le paysan : Je t'en prie, sois gentil avec moi ; je suis un paysan, qui plus est, âgé et ignorant. Pourtant, j'ai encore un doute : tu as bien dit que l'homme "dessus" était le roi et que l'animal "dessous" était l'éléphant. D'accord, j'ai bien compris qui est le roi et      qui est l'éléphant, mais je n'ai pas compris ce que tu entends par "dessus" et "dessous"

Nidagha : Tu me fais perdre  patience ! Les mots ne peuvent donc pas te convaincre, bouché comme tu es ! Je vais t'expliquer en passant à l'action. S'il te plait, penche-toi en  avant  et tu sauras ce qu'est"dessus" et ce qu'est "dessous" !

Le paysan fit comme on lui avait demandé et Nidagha grimpa sur ses épaules. Il s'installa dans cette position, comme s'il conduisait un éléphant.

Nidagha : Bon. Maintenant, tu as compris que je suis "dessus", et que toi, tu es "dessous" !  C'est clair ?

Le paysan : J'ai encore un doute, mon bon jeune homme. S'il te plait, aide-moi. Oui, je sais à présent ce qu'est "dessus" et ce qu'est "dessous", mais tu as dit "je" suis dessus, et "tu" es dessous. S'il te plaît, précise-moi ce que tu entends par "je" et par "tu" ?

Quand Nidagha entendit ces derniers mots, on dit que l'illumination tomba sur lui sous la forme d'un éclair de lumière. Il reconnut son maître spirituel sous les traits du paysan, descendit, tomba à ses pieds de lotus et supplia qu'il le pardonne de son comportement irrespectueux."

 p38-39

.

lundi 1 mars 2021

La citation du lundi

 .


" Le bonheur, on ne le trouve pas, on le fait. Le bonheur ne dépend pas de ce qui nous manque mais de la façon dont nous nous servons de ce que nous avons."

Arnaud Desjardins


.

dimanche 28 février 2021

samedi 27 février 2021

Emmanuelle Martin / CONCERT EN LIGNE LE 28 FEVRIER 16h

 .


Le 28 février à 16h, un concert de musique karnatique enregistré dans la magnifique  salle de répétition du Théâtre du Soleil à la Cartoucherie du Château de Vincennes à Paris...


Pour s'inscrire c'est ici

.


vendredi 26 février 2021

Et na !

 ;


.

jeudi 25 février 2021

Femmes du monde / Titouan Lamazou

 .


A Zoé qui a 7 ans aujourd'hui... 


" J'ai toujours été plus à l'aise pour composer avec le nature qu'avec la société des hommes. En mer, on réduit la toile lorsque le vent forcit, et non par convention. Ce n'est pas un hasard si je me suis distingué dans la navigation en solitaire : j'entrai dans les ordres maritimes comme en un couvent de liberté durant vingt ans et je n'abandonnai le métier de navigateur professionnel que lorsque le besoin de reconnaissance par le risque et la motivation de la compétition m'eurent eux-mêmes, abandonné.

Je repris mon sac de gouache, mes carnets et poursuivis ma vie itinérante mais cette fois sur un mode terrestre."

p 9

De cette itinérance Titouan Lamazou a rapporté cette série de portraits de femmes 

Un livre magnifique autant par les dessins, les photos que par les textes.

Une célébration de la diversité du monde et du courage des femmes ...

.

mercredi 24 février 2021

Darlan, la fin d'une énigme / Geoffroy D'Astier de la Vigerie

 .


Pour les passionnés d'histoire....et les autres !

C'est un travail d'historien impressionnant assorti d'une écriture fluide, nerveuse qui donne au récit du débarquement allié en Algérie de 1942 et au complot monarchiste qui aboutira à l'assassinat/ exécution de l'amiral Darlan, le suspens d'un roman policier. Notre ami Geoffroy insuffle sa passion de l'histoire et son implication personnelle puisque deux des protagonistes principaux sont Henri  et François D'astier de la Vigerie, respectivement son grand-oncle et son grand-père. Et à travers ces événement racontés tambour battant on voit vraiment bien ce qu'est un homme d'action !

Bonne lecture.

.

mardi 23 février 2021

Enseignement de la sagesse / Swami Brahmananda

 .

Dakshinamurti *

    "Nous essayons de connaître ce "Je" qui s'identifie à ce corps dans l'état de veille, à un autre corps dans l'état de rêve, et qui n'a pas de corps dans le sommeil profond. Ce "Je" qui n'a pas de corps dans le sommeil profond a rêvé qu'il était un papillon dans mon rêve, et un être humain à présent. Quelle est la vérité ? Le "Je" seul est la vérité. Les autre choses vont et viennent. D'où viennent-elles ? Du "Je" qui est infini et qui, parce qu'il est infini, peut projeter un univers entier. Vous-mêmes, vous projetez bien la totalité de l'univers du rêve. Pareillement, vous avez projeté aussi l'univers de l'état de veille. Vous pouvez observer ce processus très facilement : il a lieu tous les jours. Dans le langage des écritures, vous engloutissez et digérez chaque jour les deux univers, celui du rêve et celui de l'état de veille, et vous existez de manière très heureuse dans l'état de sommeil profond, sans corps et sans monde. Rien n'est là, et pourtant, vous êtes très  heureux dans cet état. Réfléchissez-y et la vérité deviendra très claire."

Enseignement de la sagesse, Le témoin p 26


* Littéralement : tourné vers le Sud. Aspect de Shiva représenté en tant que Jnani dispensant la connaissance à des disciples.

lundi 22 février 2021

La citation du lundi

 

;

John ( à gauche) et Winston ( à droite) Churchill et leur mère Jennie Jerome

"Tout homme n'est fait que de quelques comportements ayant rencontré l'approbation silencieuse d'un très petit nombre de femmes."

Philipp Kerr

L'offrande grecque p 34

dimanche 21 février 2021

Idées Noires / Bernard Lavilliers & Nicoletta


.


Deux voix superbes... pour décrire une impasse !

.

samedi 20 février 2021

vendredi 19 février 2021

jeudi 18 février 2021

Derrière le niqab / Agnès de Féo

 .



Une enquête de la sociologue Agnès de Féo qui court sur 10 ans.  La réalité qui se cache derrière le niqab est comme on pouvait s'en douter bien différente des discours officiels de tous bords. Le livre est en deux partie : une première partie analyse les différentes motivations du port du niqab, le discours des "niqabées" et les conséquences de la loi du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public,  la deuxième partie  est une série de 16 portraits/parcours de femmes portant ou ayant porté le niqab.
C'est une lecture très intéressante qui permet de tester notre manière de "chérir des opinions" ainsi que notre compassion...

Merci Catherine D.

.


mercredi 17 février 2021

Green Book, sur la route du Sud / de Peter Farelly avec Vigo Mortensen et Mahershala Ali


.



Sorti en janvier 2019, ce film s'inspire d'une histoire vraie.
Nous sommes en 1962 et un pianiste noir recrute un chauffeur italo-américain pour une tournée dans les états du Sud des États-Unis. Le Negro Motorist Green Book ou Green Book est un guide de voyage publié chaque année de 1936 à 1966 par Victor Hugo Green et qui donnait la liste de tous les établissements, hôtels, campings, restaurants, bars, dancings, garages, stations essence, etc, où les noirs étaient les bienvenus dans le Sud...
Outre la remarquable performance des acteurs et le message d'humanité et de tolérance de l'histoire, l'intérêt du film est aussi de nous rappeler que la fin légale de la ségrégation aux US n'est pas si ancienne. Trois lois - Civil Rights Act (1964) , Voting Rights Act (1965) et Civil Rights Act (1968) vont officiellement achever la prohibition de toutes les lois et règlementations ségrégatives sur l'ensemble du territoire américain. Cela peut grandement éclairer le présent. 


.

mardi 16 février 2021

Enseignements sur la sagesse - d'après la Mandukya Upanishad / Swami Brahmananda

 .

" Chaque objet ici révèle Dieu. Il vous dit : "Dieu est là !". Chaque pensée, chaque action, chaque mot, chaque objet, chaque concept vous prouve et vous déclare l'existence de Dieu. La "vrai-je" se trouve dans chaque particule élémentaire. Au coeur de chacune d'elles, "vous" êtes là. Vous ne pouvez pas séparer le parfum de la fleur, l'odeur du camphre ou la saveur sucrée du sucre. Dieu et le monde sont comme le sucre et la saveur sucrée : indissociables. L'essence de Shakti est Shiva, et la Vérité Absolue se situe par delà, là où il n'y a ni Shiva ni Sahkti, ni Purusha ni Prakriti, ni Dien ni monde. 

Le monde phénoménal prouve l'existence du Soi; il prouve l'existence de Dieu !"



Swami Brahmananda ( 1910-2002)


Ce livre est très précieux. Il s'agit du commentaire de la Mandukya Upanishad sous forme d'exposé puis de dialogue avec ses élèves par Swami Brahmananda un des disciples majeur de Swami Sivananda de Rishikesh. Sa traduction de l'anglais est de notre ami Yves Remond.

Ce livre n'est pas distribué en librairie. 
Si vous désirez vous le procurer  vous pouvez vous adresser à nous.
(Le prix est de 15 euros + 7 euros de frais de port)


.


lundi 15 février 2021

La citation du lundi

 

.


"Se rappeler qu'on va mourir est le meilleur moyen d'éviter le piège qui consiste à croire qu'on a quelque chose à perdre. On est déjà nu. Alors pourquoi ne pas écouter son coeur ?"

Steeve Job Juin 2005 discours à l'université de Stanford

.

dimanche 14 février 2021

samedi 13 février 2021

vendredi 12 février 2021

Vous avez dit vague ?

 .



" Assurez vous d'avoir lavé vos mains et tout ira bien"


.

jeudi 11 février 2021

The Women Are Coming / Les femmes arrivent


.


"Pendant que le monde était distrait par le bruit de ceux qui résistent au changement, le changement a eu lieu quand même ....

Donner du pouvoir aux femmes et changer le monde


Merci Armèle !

.

mercredi 10 février 2021

The Dig / Simon Stone avec Carey Mulligan et Ralph Fiennes |


.


Un film magnifique, délicat, touchant, superbement  joué.
À l'aube de la deuxième guerre mondiales chacun des personnages est en quelque sorte sommé de définir ses priorités. Une ode à l'archéologie, à la compréhension mutuelle, l'union des forces mais surtout aux valeurs essentielles de notre humanité commune.

.

mardi 9 février 2021

Respire, tu es vivante / Marion Chaygneaud-Dupuy

 .


Ne pas s'arrêter au titre et au bandeau assez réducteurs. Ce livre est avant tout le récit très intéressant d'un parcours spirituel. Le dernier quart décrit une action écologique d'envergure sur les pentes de l'Everest qui est vraiment dans la continuité d'un engagement bouddhiste, d'un autre rapport à la montagne et d'un processus bien plus large d'écologie intérieure !

.

lundi 8 février 2021

La citation du lundi

 

.


"Si vous n'êtes pas en train de naître, 

vous êtes en train de mourir."


Bob Dylan

in Une journée, une vie Marc de Smet p 120

.


dimanche 7 février 2021